Cloud : avec vCider, Cisco se fraie un chemin dans les réseaux programmables

Cisco a annoncé le rachat de vCider, un spécialiste des réseaux programmables, pour étayer sa stratégie Cloud reposant notamment sur OpenStack, et se positionner sur un segment de marché où les ténors du Cloud prennent place. A commencer par VMware.

Afin de soutenir sa politique Open Network Environnement, Cisco a annoncé le rachat de vCider, un fournisseur de technologie de réseaux virtuels, pour un montant non communiqué. Selon les termes de la transaction, vCider intégrera à terme la division Cloud Computing du groupe et soutiendra à ce titre le rôle de Cisco au sien du projet OpenStack. 

Ce rachat d’une société spécialisée dans les réseaux virtuels s’inscrit dans une tendance plus globale du marché qui voit les acteurs du Cloud placer les réseaux programmables au cœur des environnements en nuage, multi-tenant et à grande échelle. 

« L’équipe de vCider a développé un contrôleur de réseau virtuel distribué et multi-tenant », souligne Hilton Romanski, vice-président, à la tête des activités de développements de Cisco, sur le blog du groupe. « Le code ainsi que la technologie de vCider seront intégrés à nos travaux de développement actuellement en cours autour du service de réseau Quantum d’OpenStack », ajoute Romanski. Quantum est un des composants clés de Folsom, dernière version d’OpenStack, sortie le 28 septembre dernier.  

OpenStack constitue un pan de la stratégie de Cloud ouvert, multi-hyperviseurs et multi-composants de Cisco. Le groupe de John Chambers a véritablement embrassé le projet de Cloud en février 2011 et, depuis, a contribué au groupe de travail planchant sur l’API de Quantum. Pour mémoire, l’objectif d’OpenStack est de promouvoir l’interopérabilité et de permettre aux entreprises de migrer leurs services d’un fournisseur Cloud vers un autre. Le projet est né d’une collaboration entre la Nasa et RackSpace. 

Les SDN (Software defined networking) et Cisco 

Pour certains experts, en rachetant vCider, Cisco souhaite accélérer à la fois ses stratégies Cloud et virtualisation du réseau tout en, évidemment, se renforçant sur le segment des SDN (Software defined networking). « Cisco ne prend pas le chemin le plus court pour se forger une stratégie Cloud, je veux dire, pour lui donner un sens », souligne Mahmou Magdy, un architecte senior spécialisé dans la virtualisation, expert sur les technologies Microsoft, VMware, Citrix et Symantec. « D’abord, il y a eu ce projet autour d’OpenStack, puis ce partenariat avec EMC (propriétaire de VMware) et désormais, Cisco y ajoute le composant SDN avec le rachat de vCider ». Avec la plate-forme UCS, Cisco pourrait désormais disposer des outils pour se créer une vraie stratégie Cloud, d’un point de vue hardware, explique encore Magdy. 

Les réseaux programmables (SDN) sont une approche réseau qui permet de découpler le contrôle du hardware et d’assigner cette fonction à la couche logicielle (un contrôleur). Les SDN sont parfois qualifiés de technologies « Cisco Killer », car ils permettent aux ingénieurs réseau de supporter les fabric réseau de plusieurs fournisseurs, notamment. 

Bien que la stratégie ONE du groupe vise à proposer aux clients un choix de protocoles, de standards de l’industrie et des modèles de déploiements dit « SDN Friendly », le rachat de vCider aidera également Cisco à se renforcer sur le segment des SDN. 

En juillet, VMware a racheté la société Nicira Networks, spécialisée dans les réseaux virtuels, validant ainsi les SDN ainsi que leur évolution en tant que technologie. Selon les informations recueillies par LeMagIT.fr, ce rachat avait été effectué au nez et la barbe de Cisco. 

HP a également annoncé la sortie d’une série de produits, tous doués de fonctions liées aux SDN. « Les SDN sont encore nouveaux et les standards sont encore à l’ébauche, mais il s'agit là d'une technologie d’avenir », conclut Magdy. 

Traduit de l’anglais par la rédaction.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close