BlackBerry OS 10 recalé pour le gouvernement britannique

Selon The Guardian, le tout dernier système d’exploitation mobile de BlackBerry, BB10, n’est pas assez sûr pour les travaux du gouvernement.

Selon The Guardian, le tout dernier système d’exploitation mobile de BlackBerry, BB10, n’est pas assez sûr pour les travaux du gouvernement. Nos confrères indiquent que la version précédente, numérotée 7.1, a été approuvée en décembre dernier par le groupe de sécurité des communications électroniques (CESG) jusqu’au niveau «restreint», «soit deux niveaux en dessous de ‘secret’», explique-t-il.

Et d’ajouter que BlackBerry Balance, le dispositif conçu par le Canadien pour assurer une isolation complète entre environnements personnel et de travail sur les terminaux BB10 - mais également, depuis peu, en version bêta, iOS et Android - n’est pas parvenu à répondre aux exigences de sécurité de ce niveau de confidentialité «restreint».

BlackBerry a confirmé la nouvelle à nos confrères, sans préciser de date pour la soumission d’une version révisée de son système d’exploitation. Outre-Manche, le gouvernement et le ministère de la Santé compteraient parmi les plus gros clients de BlackBerry. L’absence de validation par le CESG pourrait fortement pénaliser le Canadien. Un point d'autant plus mauvais que la sécurité est au coeur de la stratégie commerciale de BlackBerry de longue date.

Pour approfondir sur OS mobile

- ANNONCES GOOGLE

Close