Windows et les mobiles : le retour ? / SAP à vendre ? / Lettre à Hasso Plattner …

Microsoft et les OS mobiles : le retour de la vengeance (New York Times) L'emphatique Steve (Ballmer) parviendra-t-il à contrarier la domination du lymphatique Steve (Jobs) sur le marché des OS mobiles ? Au lendemain du lancement de Windows Phone 7 Series, le feuilleton passionne évidemment le New York Times.

Microsoft et les OS mobiles : le retour de la vengeance (New York Times)

L'emphatique Steve (Ballmer) parviendra-t-il à contrarier la domination du lymphatique Steve (Jobs) sur le marché des OS mobiles ? Au lendemain du lancement de Windows Phone 7 Series, le feuilleton passionne évidemment le New York Times. Dans un long article, nos confrères reviennent sur le géant du logiciel, pris de court sur ce marché, ainsi que sur l'alliance de circonstance entre Nokia et Intel, eux aussi dépassés par la vague des smartphones.

SAP prêt à se vendre ? (Sapience)

"La majeure partie de sa carrière est derrière lui. J'ai beaucoup de sympathie pour lui". En deux lignes, Helmuth Gümbel, gourou SAP allemand qui tient le très bien informé blog Sapience, résume ce qu'il pense de Hasso Plattner, le co-fondateur de SAP à la manœuvre dans la révolution de palais que connaît le premier éditeur européen. Qui justement, pour Gümbel, pourrait bien ne plus le rester longtemps. Selon lui, SAP se prépare à s'offrir à un acquéreur, "étant donné le fait que, au bout du compte, un bon prix pour ses actions reste le KPI numéro un" pour Plattner. Beaucoup de sympathie vraiment ?

SAP : la lettre de Bob à Hasso (Information Week)

Le toujours très inspiré Bob Evans prend sa plume pour écrire une lettre à Hasso Plattner, co-fondateur de SAP, avec ses quelques conseils. Pêle-mêle : en finir avec la confusion dans la communication (confusion que Plattner n'a fait qu'entretenir lors de sa récente conférence, selon le journaliste), s'adresser à tous les clients et pas seulement aux 100 premiers, redéfinir la culture SAP (que veut dire ERP aujourd'hui ?) ou encore écouter les avis du directeur technique (Vishal Sikka, qui vient d'intégrer le comité exécutif) sans oublier d'aligner l'agenda interne de SAP sur celui du marché. Bob Evans n'est pas tendre avec le co-fondateur de l'éditeur... Sûrement un autre témoignage de sympathie.

SuccessFactors, futur cauchemar de SAP ? (Information Week)

Bob Evans encore. Le journaliste revient sur "le cas SAP" - qu'il affectionne - au travers de ce qu'il identifie comme son pire cauchemar. Larry Ellison s'achetant une résidence secondaire à Walldorf ? Que nenni. Simplement SuccessFactors, un éditeur d'applicatifs en cloud qui, pour Bob Evans, affiche la bonne démarche pour séduire les entreprises. Et qui n'a qu'un seul Pdg, ironise l'éditorialiste de Information Week.

Echelon brouille l'écoute (The Register)

On a beaucoup glosé sur le réseau Echelon, permettant aux services américains d'écouter les communications mondiales. Mais est-ce que le système, basé notamment sur de la détection logicielle de mots clefs et des transcriptions automatisées, fonctionne, s'interroge The Reg ? A la lecture d'un appel d'offres déniché par nos toujours caustiques confrères, il semble qu'Echelon patine dès que le signal est dégradé ou brouillé par des bruits de fond.

Le cloud vu par les pays émergents (Forbes)

Dans les pays industrialisés, le cloud computing est vu comme une voie permettant de rationaliser les coûts des infrastructures existantes. Dans les pays émergents, la vision est radicalement différente : la cloud permet aux entreprises de s'équiper rapidement pour concurrencer leurs homologues occidentales. Interview du patron pour l'Amérique du Sud de Terremark, un fournisseur d'infrastructures IT.

Pour approfondir sur Applications transversales - PGI (ERP)

- ANNONCES GOOGLE

Close