crise financière / crise de croissance / crise de confiance …

Greenspan : le pompier pyromane crie au feu (Financial Times) « La plus grave crise financière depuis la seconde guerre mondiale ». Dans une tribune parue dans le Financial Times, l'ex patron de la banque centrale américaine (Fed), le mondialement idolatré Alan Greenspan, confirme la profondeur de la crise actuelle. Selui lui, on n'en verra le point bas que lorsque le prix des maisons aux Etats-Unis se stabilisera.

Greenspan : le pompier pyromane crie au feu (Financial Times)

« La plus grave crise financière depuis la seconde guerre mondiale ». Dans une tribune parue dans le Financial Times, l'ex patron de la banque centrale américaine (Fed), le mondialement idolatré Alan Greenspan, confirme la profondeur de la crise actuelle. Selui lui, on n'en verra le point bas que lorsque le prix des maisons aux Etats-Unis se stabilisera. Ce qui ne se produira pas avant « des mois », ajoute bonhomme le « maestro » de la finance. Tout en omettant de préciser que la situation actuelle résulte pour partie de sa politique monétaire laxiste – consistant à mener l'économie américaine de bulle en bulle -, le demi dieu des cambistes livre cette analyse confondante : « le problème essentiel est que nos modèles mathématiques – tant nos modèles de gestion des risques que nos modèles économiques généraux -, aussi complexes soient-ils devenus, restent trop simples pour prendre en compte toute la panoplie des variables qui gouvernent l'économie réelle. » On s'en doutait à vrai dire un peu.

Crise de croissance en vue pour les centres de calcul (Information Week)

Hewlett-Packard tire la sonnette d’alarme : selon un sondage commandé par ses soins, au moins un tiers des centres de calcul d’entreprises pourraient ne plus être mesure de répondre à leurs besoins de croissance d’ici à deux ans, faute de ressources en électricité, en refroidissement, en surface ou encore en budget. Le problème soulevé est probablement bien réel – Amazon, Google ou encore Microsoft construisent de nouveaux centres de calcul à proximité de sources d’énergie économiques –, mais il offre un bon argument à HP pour pousser son nouveau serveur ProLiant DL785 G5 octo-Opteron quadri-cœur. Pour le refroidissement, l’université de Purdue pourrait avoir une solution : un ventilateur ionique.

Nicolas Sarkozy se dote d’un chargé de veille sur Internet (Le Figaro)

Alors que le nom d’un éventuel secrétaire d’état aux Nouvelles technologies n’est pas encore connu, le Président de la République vient de nommer Nicolas Princen, normalien-HEC, à une fonction de veille sur Internet. Concrètement, Nicolas (le second) est chargé de débusquer tout ce qui se dit de Nicolas (le premier) sur la toile. Objectif : permettre aux conseillers élyséens de préparer plus rapidement leurs ripostes. Le Président de la République n’a pas caché sa réserve vis-à-vis du Web 2.0, en ouverture du CeBIT de Hanovre. Parallèlement, la justice française s’apprête à débattre de la responsabilité des blogueurs publiant de simples liens.

Pénurie d’informaticiens ? (Le Monde Informatique)

Selon Embauche.com, il y aurait pénurie de candidats dans l’informatique, en France : 13 % des offres d’emploi publiées sur Internet concernent le secteur des nouvelles technologies alors que seuls 5 % des candidats disposerait des compétences requises.

Archivage : il faut faire mieux ! (Internet News)

Selon l’Enterprise Strategy Group, qui vient de publier les résultats de l’édition 2007 de son sondage portant sur l’archivage de bases de données, les principales bases de données en production devraient connaître une croissance de 25 % par an d’ici à 2012. Cette croissance renforce les enjeux liés à l’archivage et à la récupération des données. Las, 63 % des archives actuelles ne seraient pas conformes aux réglementations en vigueur.

Intel précise ses projets (Internet News)

Intel n’a pas attendu son forum développeurs chinois - prévu pour avril - pour préciser ses projets. Le fondeur indique d'ores et déjà qu’il lancera ses processeurs Dunnington – six cœurs, pour serveurs – avant ses processeurs Nehalem, successeurs des actuels Core 2. Une façon de ternir l'annonce des premiers serveurs basés sur le Barcelona d'AMD. Les processeurs Nehalem sont attendus pour la fin de l’année. Ils intègreront leur propre contrôleur mémoire, à l’instar des Opteron et Athlon d’AMD.

Isoler les machines virtuelles (Infoworld)

Isoler ses machines virtuelles les unes des autres afin d’assurer, au mieux, la sécurité de ses applications n’est pas chose triviale. Petit tour d’horizon des solutions logicielles disponibles.

Pour approfondir sur Opérateurs et intégrateurs réseaux

- ANNONCES GOOGLE

Close