Viva XP / échalotte et datacenter / Chine / Saas …

XP contre Vista : Infoworld insiste Notre confrère Infoworld s'est trouvé un cheval de bataille : défendre les utilisateurs désireux de garder leur parc de PC sous Windows XP. Bien sûr, Microsoft, qui connaît les ficelles de l'édition - pour en avoir inventé un grand nombre -, ne l'entend pas de cette oreille et programme l'arrêt des ventes de XP pour juin prochain.

XP contre Vista : Infoworld insiste

Notre confrère Infoworld s'est trouvé un cheval de bataille : défendre les utilisateurs désireux de garder leur parc de PC sous Windows XP. Bien sûr, Microsoft, qui connaît les ficelles de l'édition - pour en avoir inventé un grand nombre -, ne l'entend pas de cette oreille et programme l'arrêt des ventes de XP pour juin prochain. Dans un long dossier, notre confrère enfonce le clou en comparant, en dix points, les qualités et défauts des deux OS. D'où il ressort que Vista apparaît comme une étape pour le moins optionnelle entre XP et le futur Windows 7.

Automatisation du datacenter : la course à l'échalotte (Infoworld)

En cette période de virtualisation et d'investissements (un peu forcés par manque de place dans les salles machines) dans le datacenter, il fait bon avoir quelque chose à vendre du côté de l'automatisation de la production. Là où le marketing des grands de l'informatique promet monts et merveilles aux utilisateurs en terme de gains de productivité. BladeLogic, spécialisé dans les logiciels d'automatisation d'administration, le prouve en se vendant à BMC pour 800 (beaux) millions de dollars. La société a réalisé un peu plus de 60 millions de CA en 2007.

Chine : pour supprimer un problème, arrêtons d'en parler (Computerworld)

Ah, la Chine, son développement économique effréné, ses ambitions internationales... et sa police de l'Internet. Pour éviter trop de « publicité » autour des émeutes au Tibet, les autorités chinoises ont décidé de bloquer l'accès à Google News et à YouTube. Une nouvelle ligne dans la déjà très long liste d'accrocs à la liberté d'expression dans le pays des Jeux olympiques.

Saas : verre à moitié plein ou à moitié vide (Techworld)

Ni un rejet total, ni un emballement réel. Comme d'autres concepts technologiques avant lui, le Saas (Software as a service) navigue entre deux eaux. Certes, son adoption progresse. Mais les DSI restent préoccupés par les questions d'intégration, de sécurité et de coût, nous apprend Techworld qui livre les principaux résultats d'une étude de Forrester.

Microsoft-Yahoo : Google s'inquiète (Reuters)

Ca décoiffe : voir le tentaculaire Google, par la voix de son Pdg Eric Schmidt, s'inquiéter des conséquences d'une fusion Yahoo-Microsoft sur la liberté sur Internet vaut son pesant de cacahouètes. Rappelons que de nombreuses voix s'élèvent pour s'inquiéter des conséquences de la fusion entre le moteur et la régie publicitaire DoubleClick. Plus sûrement, Google s'inquiète de voir l'union entre Microsoft et Yahoo donner à son rival numéro un plus de données personnelles sur les internautes qu'il n'en possède lui-même.

Microsoft : bientôt un Rapt de la pub online ? (Newsfactor)

Pendant que, tel un boa constrictor, Microsoft resserre lentement son étreinte sur Yahoo, les emplettes continuent à Redmond. Le numéro un du logiciel vient de se payer un spécialiste de l'analyse de publicité online, optimisant les revenus générés par les sites (en se basant sur des principes similaires à ceux de la réservation aérienne). La proie s'appelle... Rapt.

Second Life à la recherche d'un second souffle (L'expansion)

C'était LE phénomène de 2006 et 2007. Aujourd'hui, l'univers virtuel Second Life s'essoufle. Au point que le Pdg vient de démissionner. En cause : un ralentissement des abonnements, un grand nombre d'avatars inactifs, des difficultés d'accès. Au point que deux sociétés, AOL et Coca, viennent de retourner dans la vie réelle.

Secrétariat d'état « numérique » : and the winner is... (Le Figaro)

Le principe d'un remaniement à minima aboutissant à la création de quatre secrétariats d'état, dont un à l'économie numérique, semble acquis au lendemain d'élections municipales remportées par la gauche. Reste à savoir le nom du futur Monsieur IT du gouvernement. Ce sera Laurent Wauquiez, actuel porte-parle du gouvernement, croit savoir Le Figaro. Reste à préciser les missions du futur titulaire de ce maroquin... A moins que ce ne soit accessoire.

Mediapart : le pari de l'information payante

De l'info payante sur Internet, comme LeMagIT à terme. La participation des lecteurs aussi souvent que possible, comme LeMagIT. Le refus de la course à l'audience, comme LeMagIT. Mediapart, le site d'information généraliste piloté notamment par Edwy Plenel, l'ex directeur de la rédaction du Monde, fait des paris audacieux... Qui méritent l'attention au moins pour les questions qu'il pose. Par un titre caricatural (tranchant avec un papier factuel), Le Monde exprime son dédain. Où est passée la hauteur de vue du quotidien du soir ?

Pour approfondir sur Opérateurs et intégrateurs réseaux

- ANNONCES GOOGLE

Close