Red Hat et Suse bataillent autour de Hana

Les deux éditeurs de solutions Linux phares du marché intensifient leur bataille pour imposer leurs OS comme socle phare autour de SAP Hana.

Alors que se tient actuellement la conférence Sapphire aux Etats-Unis, grand raout annuel de l’éditeur allemand, Red Hat et Suse ont tous deux dégainé leurs offres, souhaitant chacun s’imposer comme l'OS de référence pour la base In-Memory de SAP.

Ainsi Red Hat a annoncé, en début de semaine, avoir renforcé ses liens avec SAP en certifiant Red Hat Entreprise Linux pour SAP Hana. A ce titre, explique un communiqué de la firme au chapeau rouge, son OS Linux pourra être considéré comme un socle référent pour supporter la base de l’éditeur allemand et sera d’ailleurs supporté par le réseau de partenaire SAP. Ces relations plus étroites entre les solutions Red Hat et celles de SAP portent également sur les couches middleware de Red Hat, comme JBoss et Fuse, pour favoriser l’intégration temps réel de données ou encore sur OpenShift, le Paas de Red Hat, qui pourra recevoir des cartouches pour SAP ASE, SAP IQ and SAP SQL Anywhere.

Evidemment, Red Hat vient ici marcher directement sur le territoire de Suse qui entretient de longue date des rapports très étroits avec l’éditeur allemand. Suse s’est donc empressé d’annoncer, dans le cadre de Sapphire, la mise à disposition dans Suse de fonctions de haute disponibilité pouvant être apportées à SAP Hana - et aux applications s'y adossant. Portant ainsi le débat sur la continuité de services.

« Les entreprises qui utilisent SUSE Linux Enterprise Server for SAP Applications peuvent désormais déployer sans difficulté des systèmes haute disponibilité basés sur SAP HANA en utilisant les fonctionnalités de haute disponibilité de SUSE HA », explique déclaré Michael Miller, Vice-Président de SUSE en charge du Marketing et des Alliances Mondiales, dans un communiqué.

Suse a désormais inclut dans SUSE Linux Enterprise Server for SAP Applications des éléments clés de SUSE Linux Enterprise High Availibility Extension qui permettent notamment la mise en place de clusters Linux. Avec ces composants extraits du portefeuille technologique de Suse, « les clients peuvent automatiser la réplication système de SAP HANA pour optimiser la disponibilité des bases de données, notamment avec les capacités de pré-chargement en mémoire de SAP HANA », précise un communiqué de l’éditeur. Il est à noter que Suse avait déjà annoncé récemment l’intégration de ses fonctions HA avec sa propre distribution OpenStack Suse Cloud 3.0.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close