Symantec domine le marché du logiciel de sécurité

Selon Gartner, le marché mondial du logiciel de sécurité a progressé de 4,9 % en 2013, pour s’établir à 19,9 Md$. Une croissance plus faible qu’attendue dont a surtout profité IBM bien que Symantec continue de dominer largement le marché.

Selon Gartner, le marché mondial du logiciel de sécurité a progressé de 4,9 % en 2013, pour s’établir à 19,9 Md$. Une croissance plus faible qu’attendue dont a surtout profité IBM bien que Symantec continue de dominer largement le marché.

Dans un communiqué de presse, Ruggero Contu, directeur de recherche sénior chez Gartner, explique que « le marché a connu une croissance plus lente mais toutefois solide en 2013. Cette croissance légèrement ralentie était en particulier due à une commoditisation de la sécurité du poste terminal (et notamment pour le segment grand public) et des passerelles e-mail sécurisées qui ont compté pour 25 % du marché du logiciel de sécurité en 2013. »

Et l’analyste de souligner, comme principale tendance de l’année passée, « la démocratisation des menaces, portée par la disponibilité aisée des logiciels malicieux et des infrastructures pouvant être utilisés pour conduire des attaques ciblées avancées. » dès lors, selon lui, « l’ubiquité des menaces a conduit les organisations à réaliser que les approches traditionnelles de la sécurité ont des failles, les amenant à revoir [leurs stratégies] et à investir plus dans des technologies de sécurité. » Ironie de la situation, cette évolution a eu des effets tant positifs que négatifs sur l’activité commerciale des éditeurs. Et Contu d’expliquer ce paradoxe par l’évolution des besoins, de plus en plus spécifiques aux organisations et à leurs approches du numérique.

Dans le détail, Symantec est resté en tête du marché, avec 18,7 % de parts, pour un chiffre d’affaires en recul de 0,3 % sur un an, à 3,7 Md$. L’éditeur est suivi de McAfee, à 8,7 % de parts de marché, en progression de 3,9 %. Et c’est véritablement IBM qui tire son épingle du jeu, en troisième position, avec 5,7 % de parts de marché, mais une progression de près de 20 %. Une record alors que la seconde meilleure progression revient à EMC, avec 5,9 % de croissance, pour une part de marché de 3,8 %, derrière Trend Micro qui obtient 5,6 % du marché.

Si la croissance a été particulièrement forte en Asie/Pacifique (marchés émergents), en Chine, et en Eurasie, l’Amérique du Nord, l’Europe de l’Ouest, et les marchés matures de l’Asie/Pacifique ont compté pour 83 % des dépenses en 2013, pour une croissance cumulée de 4,1 %.

Pour approfondir sur Gestion de la sécurité

Close