Dassault Systèmes signe deux rachats en juillet

Un mois de juillet placé sous le signe de la croissance externe pour Dassault Systèmes, le premier éditeur de logiciels français a annoncé à 15 jours d’intervalle les acquisitions de Simpack et de Quintiq.

Un mois de juillet placé sous le signe de la croissance externe pour Dassault Systèmes, le premier éditeur de logiciels français a annoncé à 15 jours d’intervalle les acquisitions de Simpack et de Quintiq, le premier spécialisé dans la simulation, le second dans l’optimisation de la chaîne logistique (Supply Chain). DS a déboursé quelque 250 millions d’euros pour le second, le montant de la transaction pour le premier n’a pas été précisé.

Simpack viendra logiquement enrichir Simulia, indique Dassault Systèmes, alors que les technologies de Quintiq, utilisées par 250 clients, précise un communiqué (dont ZDF, DHL, Walmart, DB Schenker et TNT, par exemple), compléteront Delmia. « Quintiq permet à Dassault Systèmes d’étendre sa présence dans des secteurs tels que la métallurgie, l’exploitation minière, le pétrole et le gaz, le rail, la livraison et le transport de fret », précise également le groupe français dans ce même communiqué. Avec Simpack, Dassault Systèmes « fournira la principale solution intégrée pour le développement de bout en bout de systèmes avancés combinant la simulation réaliste multiphysique, la simulation en temps réel et haute précision d’ensembles mécatroniques, et le contrôle de systèmes intelligents ».

En avril, le groupe a également finalisé le rachat d’Arcelrys, spécialisé notamment dans les sciences de la vie. Cette offre forme la base de la nouvelle marque, Biovia, lancée en mai par le groupe et qui regroupe les « propres travaux de recherche de Dassault Systèmes dans le domaine de la bio-intelligence, les technologies collaboratives de sa plateforme 3DEXPERIENCE, ainsi que les applications de pointe destinées aux domaines des sciences de la vie et des matériaux, […] », indique-t-il.

Ces acquisitions, coup sur coup, illustrent le dynamisme du Français à mener une stratégique de conquête du marché et d’enrichissement de son portefeuille d’offres. Une stratégie qui semble porter ses fruits : au deuxième trimestre, Dassault Systèmes a publié un CA en hausse de 10% (à taux de change constant), à 556,8 millions d’euros. Le groupe a également confirmé ses objectifs pour 2014.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close