BlackBerry consacre une division à sa propriété intellectuelle

Le Canadien vient d’annoncer la création d’une nouvelle division dédiée à ses « actifs technologiques innovants ». Elle sera pilotée par l’ancien CTO de Sony-Ericsson.

BlackBerry concentre sa propriété intellectuelle dans une division dédiée. Baptisée BlackBerry Technology Solutions, celle-ci doit regrouper tous les « actifs technologiques innovants » du Canadien. Dans un communiqué, il précise : le système d’exploitation embarqué QNX, le projet Ion, de plate-forme applicative pour objets connectés, Certicom (applications de cryptographie), et Paratek, pour le réglage fin d’antennes radio. Le portefeuille de 44 000 brevets de BlackBerry doit aussi trouver sa place au sein de cette nouvelle division. Celle-ci sera pilotée par Sandeep Chennakeshu, ancien directeur technique de Sony-Ericsson, notamment.

Dans un communiqué, le PDG de BlackBerry, John Chen, explique vouloir, avec cette nouvelle organisation « créer des synergies opérationnelles et de nouveaux flux de revenus, prolongeant notre stratégie ».

Reste à savoir si cette consolidation ne va pas alimenter à nouveau les spéculations portant sur une éventuelle vente d’activités liées aux terminaux. Activités qui peinaient encore début 2014. En avril dernier, John Chen avait du rassurer, dans un billet de blog, à ce propos, affirmant n’avoir « aucune intention de vendre ou d’abandonner » ces activités. Une réponse à une citation reprise par Reuters, « sortie de son contexte » selon le PDG de BlackBerry : « si nous n’arrivons pas à gagner d’argent sur les terminaux, nous quitterons cette activité. »

Récemment, le Canadien a renforcé son offre en matière de sécurité des communications avec le rachat de l’Allemand Secusmart, spécialiste du chiffrement des communications voix et données.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close