VMware cherche à compléter son offre avec Immidio

VMware vient d’annoncer le rachat Immidio. De quoi compléter son offre en matière de gestion des utilisateurs et renforcer l’attractivité d’App Volumes.

VMware entend gagner autant de clients face à XenApp qu’il le peut. Mais, pour cela, il a besoin de plus d’outils de gestion des utilisateurs et de leur environnement, et rapidement. Et pour cela, rien de mieux qu’une acquisition.

Justement, VMware vient d’annoncer le rachat d’Immidio, un éditeur néerlandais spécialiste de la gestion de la virtualisation de l’environnement utilisateur, afin de combler les manques de son offre, entre gestion des profils utilisateurs, et la technologie App Volumes.

VMware

Pour mémoire, App Volumes est le fruit du rachat, à l’été 2014, de CloudVolumes, intégré à Horizon 6 et Workspace 6 à l’automne dernier. La technologie de CloudVolumes permet de découpler les applications et leurs données du système d’exploitation en s’appuyant sur des jeux de conteneurs avec, d’un côté, applications et leurs paramètres, sur des volumes partagés en lecture seule, et de l’autre, données et licences d’utilisation, sur des volumes accessibles en écriture et spécifiques aux utilisateurs.

L’outil Flex+ d’Immidio assure de son côté la fourniture d’environnements Windows personnalisés, connectés aux ressources IT requises, le tout basé sur le rôle de l’utilisateur, sa localisation géographique, et le terminal qu’il utilise pour se connecter. L’outil intègre gestion de la configuration des applications, réglages personnalisés de l’environnement utilisateur, migration d’applications, et reconfiguration dynamique.

Immidio n’apparaît pas comme un leader de la gestion de l’environnement utilisateur, mais son offre ne manque pas d’intérêt et, surtout, n’est pas redondante avec ce dont dispose déjà VMware. La jeune pousse néerlandaise est en outre le fruit du travail d’anciens de Login Consultants, un spécialiste local de la gestion de l’informatique de l’utilisateur final.

Immidio pourrait permettre à VMware de se renforcer face à XenApp, mais également de simplifier la fourniture d’applications dans de multiples types d’environnements, du poste physique au DaaS en passant par le VDI, avec toujours des profils suivant les utilisateurs.

Mais Immidio ne gère les droits applicatifs ou l’élévation temporaire de droits, pour permettre à de simples utilisateurs d’accéder à des privilèges d’administrateur pour installer des applications. Ce que supportent les outils de Liquidware Labs et d’AppSense. Des outils tiers resteraient donc nécessaires pour ce type de scénario.

Dans un billet de blog, Rob Huisman, Pdg d’Immidio, s’assure « motivé par la vision de VMware de développer une solution complètement nouvelle pour la gestion de l’environnement de travail de l’utilisateur », et « fier que la technologie Flex+ d’Immidio jouera un rôle important dans cet effort, et au sein de l’offre produits de VMware ».

En tout cas, l’opération ne viendra pas gonfler immédiatement la base installée de VMware. Selon l’édition 2014 du sondage sur le VDI de Project Virtual Reality Checks, Immidio Flex ne serait utilisé que dans 2,4 % des déploiements VDI, pour la gestion de l’environnement utilisateur, autant que Liquidware Labs Profile Unity, mais bien moins qu’AppSense (11 %), que RES Software (15 %), ou encore que les outils Microsoft (26 %).

En attendant, FlexApp, de Liquidware Labs, une solution comparable à App Volumes, devrait prochainement supporter XenApp… et redonner un avantage à Citrix alors que VMware tente de séduire ses clients.

Les conditions financières du rachat n’ont pas été communiquées.

Avec nos confrères de SearchVirtualDesktop.

Pour approfondir sur Virtualisation du poste de travail

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close