VMware avance vers la gestion unifiée du poste utilisateur

Mobile ou fixe, PC ou Mac, VMware vient de profiter de l’édition européenne de sa grand messe annuelle pour montrer comment il avançait vers une gestion unifiée, globale, du poste utilisateur.

VMware vient de profiter de l’édition européenne de sa grand messe annuelle, VMworld, pour annoncer Horizon Flex, qui doit permettre aux entreprises de « provisionner, administrer et sécuriser de manière centralisée des postes de travail et des applications virtuels exécutés localement sur des Mac et des PC, en utilisant des contrôles basés sur des règles pour adopter de manière plus sûre » le Bring Your Own.

Convergence de l’administration du poste utilisateur

Un pas de plus, donc, vers une gestion unifiée de l’informatique de l’utilisateur final après l’annonce de Workspace Suite, fin août. Cette plateforme est le fruit de l’intégration d’Airwatch, racheté en début d’année par VMware. Elle doit permettre de gérer terminaux mobiles, postes de travail et contenus de manière intégrée à Horizon, l’offre de virtualisation des postes de travail de l’éditeur.

Une approche qui s’inscrit dans le sens de l’histoire. Charles Hirel, directeur commercial Europe du Sud d’Airwatch, a expliqué à la rédaction, lors d’un entretien organisé aux Assises de la Sécurité, début octobre, que VMware entrevoyait à terme, une gestion globale de l’informatique de l’utilisateur final, décloisonnée. Selon lui, certains groupes du CAC40 auraient déjà une réflexion très avancée dans le domaine : « nous avons observé l’émergence de vraies stratégies globales dans plusieurs groupes, et non plus de sous-stratégies juxtaposées. »

Les PME semblent moins matures : « nous n’y avons pas encore observé d’expression d’un besoin de convergence complète de l’administration » coté utilisateur. Peut-être un manque de ressources disponibles pour prendre conscience de l’existence, déjà, de solutions appropriées, s'interroge Charles Hirel.

Une administration centralisée, mais un support de tous les terminaux

Flex semble largement s’inscrire dans cette perspective. La solution devra fournir les moyens de provisionner des postes de travail virtuels pour PC et Mac, à utiliser via le réseau ou à exécuter en local sur clé USB. Ces postes seront contrôlés de manière centralisée suivant les règles internes à l’entreprise, avec droits d’accès à des périphériques USB, durée de vie limitée du poste virtuel, ou encore effacement à distance de celui-ci en cas de vol.

Mirage doit permettre de gérer les images disques. L’an passé, sa version 4.3 avait été enrichie de la gestion des postes physiques. Mirage est issu du rachat de Wanova en 2012. Sa technologie dissocie les images des postes en couches – système d’exploitation, applications, environnement utilisateur. Et le tout doit s’intégrer à Airwatch pour permettre l’administration des terminaux physiques. Flex devrait être disponible d’ici la fin de l’année pour 250 $ par appareil.

Au passage, VMware a annoncé l’intégration de CloudVolumes, racheté cet été, sous le nom d’App Volumes, avec Horizon 6 et Workspace 6, ainsi que le changement de nom de son service de fourniture de postes de travail virtuels en mode Cloud. Anciennement baptisé VMware Horizon DaaS, il s’appelle désormais Horizon Air et sera disponible en France et en Allemagne d’ici à la fin du premier trimestre 2015.

Pour approfondir sur Mobilité

- ANNONCES GOOGLE

Close