Myimagine - Fotolia

Dell EMC va revendre en OEM les solutions Wi-Fi de Ruckus Networks

Dans le cadre d'un accord noué avec Arris, le nouveau propriétaire de Ruckus Networks, Dell EMC va pouvoir revendre en OEM les points d’accès sans-fil, les contrôleurs et les outils logiciels du spécialiste du Wi-Fi, dont sa solution d'authentification CloudPath

Après avoir noué un contrat OEM avec Aerohive pour la commercialisation de ses équipements Wi-Fi, Dell EMC a récidivé cette semaine en annonçant un accord OEM mondial avec Ruckus Networks, l’ex-division Wi-Fi de Brocade, récemment reprise par Arris pour 800 M$.

Dans le cadre de cet accord, Dell EMC va pouvoir revendre l’intégralité du portefeuille de solutions sans fil de Ruckus sous sa propre marque. L’accord porte ainsi sur les points d’accès Wi-Fi (AP), les contrôleurs et les outils analytiques du constructeur ainsi que sur l’outil de sécurité et d’authentification Cloudpath.

Il couvre aussi les produits IoT de Ruckus et ses solutions de communication TD-LTE dans la bande CBRS (Citizen Broadcast Radio System) des 3,5 GHz aux États-Unis. Ces dernières ne sont pas commercialisées en Europe, mais l’ETSI a réservé la bande des 2,3 à 2,4 GHz pour les offres LSA (Licensed Shared Access), un mécanisme similaire au CBRS US.

L’accord inclut enfin un éventail de programmes de vente, marketing et support client sur les marchés internationaux, incluant les pays de la zone Europe, Moyen-Orient, Afrique.

Dell dispose désormais de deux alliances OEM concurrentes dans le Wi-Fi

L’alliance OEM nouée avec Ruckus est d’autant plus surprenante que Dell EMC avait déjà conclu un accord OEM avec Aerohive en novembre dernier afin de disposer d’une alternative à son alliance précédente avec Aruba (racheté par HPE). Elle signifie en effet que Dell va avoir deux offres Wi-Fi concurrentes à son catalogue, deux offres largement incompatibles.

Interrogé à ce sujet, Dell EMC nous a sommairement répondu qu’il souhaite offrir autant de choix que possible pour répondre aux besoins de ses clients dans le cadre de son approche Open Networking. Cette réponse est d’autant plus curieuse qu’Open Networking avait alors un vrai sens stratégique chez Dell EMC : la possibilité de faire tourner un système d’exploitation réseau ouvert sur ses commutateurs Ethernet.

Dans le cas de Ruckus et Aerohive, on parle de technologies Wi-Fi motorisées par des piles logicielles propriétaires et sans aucune perspective d’Open Networking. Nous avons demandé un entretien à ce sujet à Dell et nous tenterons de préciser les intentions de la firme dès que nous aurons pu obtenir plus d’explications.

En attendant, Arris semble être le grand gagnant de l’accord. Officiellement, l’accord devrait lui permettre de mieux cibler des secteurs verticaux comme l’enseignement, la vente de détail, les institutions publiques et les fournisseurs de services.

Mais dans la pratique, il devrait permettre à Ruckus d’élargir sa présence sur le marché des entreprises, un marché sur lequel Arris est peu actif, mais que Dell EMC connaît intimement.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close