SDN : Avec Plexxi, HPE réinvestit dans les réseaux de datacenters

Après s'être largement désengagé du secteur des équipements réseaux de datacenter en cédant H3C, HPE vient de racheter Plexxi, un fournisseur innovant de solutions de commutation de datacenter à base de technologies SDN. Plexxi présente sa technologie comme la première solution hyperconvergée de réseau pour les datacenters.

Hewlett Packard Enterprise a annoncé ce matin son intention de racheter Plexxi, un jeune pousse qui propose une solution originale de réseau maillé pilotée par logiciel pour les datacenters. HPE a indiqué qu’il espère finaliser l’acquisition d’ici le 31 juillet 2018.

Plexxi s’est notamment fait connaître dans l’univers de l’hyperconvergence en présentant sa solution comme idéale pour des plates-formes de type Nutanix, dont il est un proche partenaire. La firme reste néanmoins un nain dans le monde : elle ne compterait actuellement que près de 80 clients. Sa technologie a toutefois séduit un HPE qui s’est singulièrement désintéressé du réseau de datacenter au cours des dernières années. La firme dirigée par Antonio Neri s’est ainsi séparée de sa division H3C (l’ex-division chinoise de 3Com issue de la dissolution de la co-entreprise Huawei/3Com), qui concevait ses commutateurs de datacenter.

Dépourvue de solution moderne de commutation pour les datacenters, HPE a ensuite noué une alliance mondiale avec Arista, dont il revend aujourd’hui l’ensemble de l’offre. Mais près d’un an après sa signature, ce partenariat peine encore à porter ses fruits. Le rachat de Plexxi pourrait donc permettre à HPE de se relancer sur le secteur avec une architecture innovante, capable de s’intégrer aussi bien avec ses offres traditionnelles qu’avec ses solutions de châssis composable (Synergy) ou son offre hyperconvergée Simplivity. Notons d’ailleurs que le jour de l’acquisition de l’annonce du rachat de Plexxi, ce dernier a officialisé une intégration poussée avec les environnements VMware.

« S’appuyant sur l’acquisition de Simplivity l’an dernier, Plexxi nous permettra d’offrir la seule offre hyperconvergente de l’industrie qui intègre le calcul, le stockage et la mise en réseau dans une solution unique, avec une interface de gestion et un support unifié », a expliqué Ric Lewis, le vice-président principal et directeur général du groupe HPE, dans un billet de blog.

La technologie de Plexxi combine des commutateurs maison (le matériel est fabriqué par un OEM à base de composants Broadcom) avec une couche logicielle permettant de bâtir ce que la société appelle un réseau hyperconvergé basé sur SDN.

Le cœur de la technologie de Plexxi est son aptitude à créer un plan de données entièrement distribué piloté par une couche SDN baptisée Plexxi Control. Cette architecture est complétée par Plexxi Connect, une série de plug-ins qui permettent à la technologie de Plexxi de s’interfacer de façon transparente avec les principaux environnements du marché (VMware, Nutanix, Simplivity, OpenStack), ainsi qu’avec plusieurs grands middlewares et frameworks d’automatisation comme Hadoop, Kubernetes ou Chef.

Il est vraisemblable qu’HPE va renforcer l’intégration entre Plexxi et Simplivity, qui est très en retard en matière de réseau par rapport aux piles de VMware et Nutanix. La technologie pourrait aussi servir de base à une refonte de l’offre réseau d’HPE en matière de châssis lames. En intégrant Plexxi avec une nouvelle génération de solutions réseau pour ses châssis Synergy, notamment, HPE pourrait proposer une infrastructure réseau composable venant compléter son offre serveur et stockage actuelle. Gageons qu’HPE en dira un peu plus lors de sa prochaine conférence Discover, qui se tiendra à la mi-juin à Las Vegas.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close