Tintri au bord du dépôt de bilan

Les résultats préliminaires publiés vendredi par le fabricant de baies de stockage pour son premier trimestre fiscal 2019 mettent en lumière une situation financière extrêmement fragile. Faute de trouver rapidement de nouveaux financements ou un acquéreur, la firme pourrait avoir à déposer le bilan avant la fin du mois de juin.

Tintri a publié vendredi ses résultats préliminaires pour son premier trimestre fiscal 2019 et a averti que, faute de trouver de nouveaux financements, la société pourrait avoir à déposer le bilan ou à rechercher un acquéreur. Ce qui confirme ainsi les informations que nous avions publiées en mars dernier.

Plus précisément, le fabricant de baies de stockage indique que son chiffre d’affaires pour son premier trimestre fiscal 2019, achevé le 30 avril 2018, devrait être d’environ 22 M$, soit un recul de 27 % par rapport à la même période de l’exercice précédent. La perte nette pour la période devrait être de plus de 30 M$.

Dans la pratique, la firme est victime de la perte de confiance de ses clients, inquiets de sa situation financière, une situation qui se traduit par une forte contraction de leurs achats. Et les efforts drastiques de réduction de coûts effectuées par la société sont contrecarrés par la chute encore plus rapide de son chiffre d’affaires.

Une situation financière extrêmement fragile

Tintri disposait de 30,9 M$ de liquidités et de placements à très court terme au 30 avril 2018, mais ce chiffre était tombé à 11,5 M$ au 31 mai. Au rythme actuel de consommation de trésorerie, la firme n’aura plus les fonds nécessaires pour opérer après le 30 juin.

Pire, Tintri a une dette de 15,4 M$ auprès de Silicon Valley Bank, et dispose d’une ligne de crédit de 50 M$ avec TriplePoint Capital. Depuis le 31 mai 2018, la société n’est plus en conformité avec les obligations associées à ces lignes de crédits. Les deux prêteurs pourraient donc demander le remboursement immédiat des sommes prêtées au constructeur de baies de stockage. Ce qui contraindrait mécaniquement Tintri à un dépôt de bilan immédiat, les fonds lui manquant pour honorer le paiement de ses dettes.

Pour ne rien arranger, certains des fournisseurs de Tintri ont fait part de leur inquiétude quant à la situation financière de la société ce qui pourrait nuire à sa capacité d'obtenir les composants nécessaires pour livrer ses baies de stockage.

Des ennuis à venir avec le Nasdaq

Notons pour terminer que Tintri a indiqué que le retard dans la publication de son rapport d’activité trimestriel est dû à la charge de travail des personnels oeuvrant à trouver une solution aux soucis financiers de l’entreprise.

Ironiquement, plusieurs salariés jouant un rôle clé dans la préparation de ce rapport ont aussi quitté la société. Le rapport trimestriel de Tintri ne devrait finalement être publié qu’en juin, mais après la date butoir fixée par le règlement du Nasdaq.

Le cours de l’action Tintri a plongé sous la barre du dollar depuis le 22 mai, ce qui place la firme sous la menace d’une éviction du Nasdaq si la situation reste inchangée pendant 30 jours de cotation consécutifs.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close