somartin - Fotolia

Cloud : le Groupe Bolloré passe un accord avec le chinois Alibaba

Le conglomérat français utilisera le cloud d'Alibaba plutôt que ceux des Américains pour accompagner sa transformation numérique. Alibaba étudiera de son côté la possibilité d'utiliser les batteries de Bolloré dans ses centres de données.

Le groupe Bolloré vient de signer un protocole d'accord avec Alibaba concernant des projets de numérisation et de transformation via le cloud.

L'accord de partenariat, international, porte sur une collaboration entre les divisions et les filiales respectives dont Alibaba Cloud, Cainiao Smart Logistic Network, Bolloré Logistics et Blue Solutions.

Les deux acteurs ont également décidé de partager leurs connaissances des marchés pour explorer de nouvelles opportunités commerciales, principalement en Chine et en Afrique.

Dans ce cadre de l'accord, le groupe français utilisera le cloud du chinois, ainsi que ses services Big Data, d'intelligence artificielle, de réseau de diffusion de contenu et ses produits de sécurité.

Parmi les projets de co-développement, un couvrira la « mobilité intelligente ». L'initiative verra Alibaba travailler avec Blue Solutions pour explorer la possibilité de co-développer des voitures et des bus électriques avec une connectivité Internet qui rende possible le contrôle vocal de la conduite ainsi que la navigation et la conduite autonome.

Les deux sociétés exploreront également les possibilités de coopération dans le développement de l'autopartage en Chine.

De son côté, Alibaba va se pencher sur la faisabilité d'utiliser les batteries et la technologie « propre » de stockage d'électricité LMP (Lithium Metal Polymère) dans ses centres de données.

Enfin, les deux Groupes ont également convenu de développer des solutions conjointes de gestion et de traitement des données.

« Les nombreux domaines de coopération et les projets communs déjà identifiés par nos équipes respectives sont particulièrement prometteurs », promet Cyrille Bolloré, directeur général délégué du Groupe Bolloré et Directeur général de Bolloré Transports & Logistics à l'annonce de ce partenariat.

En septembre 2017, l'étude annuelle mondiale du Gartner sur les infrastructures à la demande (IaaS) plaçait Alibaba Cloud au troisième rang des fournisseurs de clouds publics, avec une part de marché d'environ 3 % - devant Google Cloud. Microsoft, deuxième du marché, était crédité de 7,1%, et AWS est le leader de 44,2%.

Cette croissance est principalement due à une domination du méga marché chinois.

Mais l'accord avec Bolloré traduit bien les ambitions internationales du chinois, qui s'appuie sur deux jambes : l'expansion internationale des entreprises chinoises, et la conquêtes de clients non chinois.

Gartner notait néanmoins que convaincre les DSI hors de Chine ne sera pas chose facile pour Alibaba. L'offre internationale de Alibaba Cloud est encore jeune, moins complète que l'offre domestique et ne possèderait pas d'atout majeur pour s'imposer sur ces marchés face à AWS, Azure, Google et IBM - dixit le cabinet d'analyse. Le Groupe Bolloré a semble-t-il fait une autre analyse. L'avenir dira si d'autres le suivent ou s'il s'agira d'un cavalier seul.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close