StorageCraft lance les appliances de sauvegarde convergées OneXafe

En combinant les technologies héritées du rachat des appliances de stockage distribué Oneblox et celle venues de son logiciel de sauvegarde ShadowProtect, StorageCraft a développé OneXafe, une nouvelle génération d'appliances de stockage secondaire. Celle-ci cumule des fonctions de stockage NAS et de protection de données.

StorageCraft a dévoilé cette semaine une nouvelle famille d’appliances de stockage NAS distribué incorporant des capacités avancées de sauvegarde pour les serveurs physiques et les environnements VMware.

La série OneXafe est une évolution des appliances de stockage NAS distribuées dont StorageCraft a hérité après le rachat de Oneblox. Elle offre l’ensemble des fonctions NAS (NFS et SMB) des appliances Oneblox (dont la console d’administration en cloud OneSystem, la compression et la déduplication inline, les fonctions de CDP et de réplication, etc.) et embarque toutes les fonctions de backup et de protection de données du logiciel ShadowXafe. Ce dernier est une évolution du logiciel de sauvegarde ShadowProtect de l’éditeur, conçu pour être intégralement piloté via l’interface en cloud OneSystem.

StorageCraft propose trois modèles d’appliances OneXafe, dont deux à base de disques durs, les OneXafe 4412 et 4417 (avec respectivement jusqu’à 12 et 17 disques durs de 12 To, soit 144 To ou 204 To de capacité brute) et une à base de SSD, le OneXafe 5410 (avec 10 SSD SAS ou SATA, pour une capacité brute maximale de 38 To). Le OneXafe 5410 est le successeur du OneBlox 5210.

Il est possible de mélanger ces différents nœuds au sein d’un cluster de stockage unique afin d’augmenter la capacité de stockage et de sauvegarde. Point intéressant, StorageCraft propose des appliances préconfigurées avec des disques, mais les clients sont aussi libres d’installer les disques de leur choix, une option qui permet d’acquérir des périphériques de stockage au meilleur prix.

Des fonctions de backup et de protection de données intégrées

Les fonctions de protection de données des appliances OneXafe sont l’apanage du logiciel de sauvegarde ShadowXafe. Intégré aux appliances, ce logiciel dérivé de ShadowProtect assure la sauvegarde des données des serveurs physiques et des serveurs virtualisés avec l’hyperviseur de VMware.

Selon StorageCraft, il est possible de récupérer une VM et de la redémarrer directement depuis une appliance en quelques « millisecondes » et il ne faut que quelques secondes pour retrouver des fichiers sauvegardés et les rapatrier dans leur environnement d’origine.  

Il est aussi possible de répliquer les sauvegardes d’un cluster d’appliances primaires vers un cluster secondaire et l’on peut également répliquer les sauvegardes d’agences effectuées avec une version virtuelle de ShadowXafe (elle aussi pilotable via la console cloud OneSystem) vers une appliance OneXafe située sur un site central.

Cerise sur le gâteau, StorageCraft propose un service en cloud de reprise après sinistre (DRaaS, Disaster Recovery as a Service) que les entreprises peuvent utiliser pour répliquer leurs sauvegardes et pour redémarrer leurs applications en cas de désastre d’ampleur sur leur site de production primaire.

Une offre convergée qui cible les PME et ETI

Comme l’explique le directeur du marketing produit de l’éditeur, Florian Malecki, la solution OneXafe vise principalement le marché des PME et des ETI. Elle a l’intérêt de cumuler des fonctions de NAS et des fonctions avancées de sauvegarde, ce qui en fait une solution de stockage secondaire séduisante pour des PME cherchant à simplifier leur infrastructure.

Le fait que ses appliances combinent les deux fonctions permet aussi à Storagecraft de faciliter leur adoption par les entreprises. Par exemple, une société qui utiliserait déjà un logiciel de backup tiers comme Veeam ou Commvault, peut très bien utiliser une appliance OneXafe comme cible de stockage, avant éventuellement de se laisser séduire par les fonctions de backup intégrées.

De la même façon, une entreprise peut initialement acquérir une appliance OneXafe pour le stockage de données non structurées (partage de fichiers, vidéosurveillance, etc.), puis étendre ultérieurement son usage au backup. À l’inverse, une société peut acheter une appliance OneXafe pour ses besoins de sauvegarde, avant d’étendre son usage à des fonctions de stockage de données non structurées.

Des tarifs compétitifs

Le dernier atout de l’offre de Storagecraft est son positionnement tarifaire agressif. Une appliance OneXafe 4412 avec 120 To de stockage, 3 ans de support, maintenance et garantie et une licence perpétuelle pour le logiciel de sauvegarde embarqué ShadowXafe (nombres de VM et de serveurs physique illimités) est ainsi proposée au prix liste de 78 000 €. Une appliance de stockage 100 % Flash OneXafe 5410 - avec 19 To de capacité flash brute et 3 ans de garantie et de maintenance avec remplacement en 4 h - est quant à elle vendue au prix public de 42 000 €.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close