ra2 studio - stock.adobe.com

Avec Sapho, Citrix parie sur les micro-applications

L’opération devrait permettre à l’éditeur de proposer une nouvelle voie de simplification de workflows courants, au sein de Workspace.

Citrix vient de faire l’acquisition de Sapho, fournisseur d’une plateforme de développement de micro-applications, pour 200 millions de dollars. Sa technologie de workflows doit être intégrée à Citrix Workspace, qui globalement disponible depuis le mois d’août. Citrix Workspace permet aux utilisateurs d'accéder à toutes leurs applications SaaS, Web, mobiles et virtuelles en un seul endroit, avec des politiques de sécurité et de gestion contrôlées par les administrateurs.

Les applications de Sapho offrent des fonctions de workflow et des intégrations qui permettent aux utilisateurs de naviguer efficacement à travers les tâches les plus courantes, basées sur des processus standardisés, comme les approbations ou les évaluations de performance. Sapho s'est d'abord concentré sur les applications mobiles, mais s'est orienté vers les intégrations avec Windows 10 plus tôt cette année.

Ensemble, Sapho et Workspace visent à combiner les workflows typiques d'un utilisateur en flux et à présenter des tâches courantes personnalisées. Sapho pourrait également alimenter l’outil de Citrix en données analytiques supplémentaires, comme des éléments contextuels, pour générer des alertes lors de tâches arrivent à échéance.

« C'est une chose à laquelle personne d'autre n'a vraiment réfléchi à un moyen d'intégrer », estime Eric Klein, directeur de VDC Research en charge des applications mobiles. Et pourtant, selon lui, « les opportunités sont énormes pour les workflows ».

Les capacités de sécurité offertes par Citrix joueront un rôle clé pour administrer non seulement ces applications de workflow, mais également les fichiers et données auxquels les utilisateurs accèderont avec celles-ci, relève pour sa part Jack Gold, président et analyste principal chez J. Gold Associates. Pour lui, en intégrant le volet sécurité à Sapho, Citrix « peut devenir l’environnement central de gestion des données et des documents ».

Sapho renforce l'attrait de l'espace de travail collaboratif

Dans un premier temps, Citrix fournira entre 50 et 75 micro-applications de workflow de Sapho couramment utilisées en entreprise, telles que Concur et Workday. Mais pour Eric Klein, il y a beaucoup d'autres utilisations potentielles de Sapho dans Citrix Workspace que les seuls workflows : « on va le retrouver dans beaucoup plus d'éléments de l'espace de travail. C'est une capacité très différenciatrice qu'ils peuvent fournir à leurs clients ».

L'un de ces domaines consiste à fournir des intranets d'entreprise par le biais de Workspace, afin de sensibiliser les employés à ce que font leurs collègues : « Sapho peut vraiment faire beaucoup pour diffuser ce contenu d'une meilleure façon. L'intranet a toujours été un autre endroit où l’on doit se rendre, mais là, ce ne sera plus le cas ».

Tim Minahan, responsable marketing de Citrix, indique en outre que l’éditeur prévoit d'ajouter des API supplémentaires à certaines des applications les plus couramment utilisées et d'améliorer les outils de développement afin que les entreprises puissent développer des micro-applications pour des applications professionnelles personnalisées. Et selon Jack Gold, Citrix pourrait d’ailleurs utiliser la technologie de développement de Sapho dans d'autres domaines de son portefeuille.

L'horloge tourne pour l'intégration Citrix-Sapho

L'acquisition de Sapho par Citrix fait suite à la sortie en mars de Mobile Flows de VMware, qui permet aux utilisateurs de gérer les tâches de workflows courants via l'application de messagerie Boxer. Plusieurs spécialistes du développement d'applications mobiles se sont d’ailleurs associés à VMware pour fournir des fonctionnalités supplémentaires à Mobile Flows, jusqu’à Sapho. Mais il est peu probable que ce dernier partenariat perdure.

L'acquisition de Sapho apparaît d’autant plus logique pour Citrix que la plupart des clients du premier sont également clients du second : « nous avons presque 100 % de recouvrement, donc [les clients de Sapho] pourront continuer à utiliser les deux à la fois, et nous travaillerons avec eux pour qu'il soit plus facile de les intégrer dans l’environnement de travail », explique ainsi Tim Minahan.

Citrix n'a pas encore déterminé comment Sapho s'intégrera dans les licences Workspace, mais il anticipe une intégration technique finalisée mi-2019. De quoi en faire une vedette de la prochaine édition de la grand messe annuelle de Citrix, Synergy, qui se déroule en mai.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close