Rawpixel - Fotolia

Microsoft Teams : quatre nouvelles fonctionnalités téléphoniques pour faire oublier Skype

Microsoft complètera sa feuille de route pour Teams dans les semaines à venir, avec la sortie de quatre contrôles d'appels avancés pour combler l'écart fonctionnel avec Skype for Business. Suffisant pour convaincre les entreprises de migrer sans rechigner ?

Microsoft prévoit d'ajouter quatre contrôles d'appels avancés à Microsoft Teams dans les semaines à venir, complétant ainsi sa feuille de route pour apporter aux équipes les fonctionnalités de téléphonie essentielles de Skype for Business. Cette annonce intervient alors que Microsoft intensifie ses efforts pour migrer les utilisateurs de Skype vers Teams.

Les quatre nouvelles fonctions d'appel de Microsoft Teams n'étaient auparavant prises en charge que dans les déploiements sur site de Skype for Business. Microsoft a fini d'ajouter à Teams toutes les fonctionnalités de téléphonie de Skype for Business Online, la version cloud, au début de cette année.

« Ils ont définitivement comblé le fossé fonctionnel qui existait avec Skype For Business », constate Irwin Lazar, analyste chez Nemertes Research. « Au final, l'ensemble, je pense que ces annonces sont destinées à montrer que Teams peut servir de vraie plateforme téléphonique professionnelle ».

En octobre, Microsoft a cessé de laisser les petites entreprises s'abonner à Skype pour Business Online, en redirigeant ces clients vers Teams. L'éditeur a également commencé à informer les clients Skype dans le cloud avec moins de 500 employés de son intention de migrer automatiquement leurs utilisateurs vers Teams.

Les entreprises du secteur IT cherchent toutes à stimuler leurs ventes dans le cloud. Dans un premier temps, elles renonceront aux recettes provenant des ventes ponctuelles de matériel, mais les revenus mensuels provenant des abonnements à des logiciels devraient largement compenser ce manque à gagner sur le long terme.

Toutefois, de nombreuses entreprises résistent au passage à Microsoft Teams. Elles se plaignant que l'outil ne dispose pas des fonctionnalités de téléphonie avancées dont elles ont besoin. Les fonctions d'appel ajoutées à Teams ce mois-ci devraient donc atténuer quelques unes de ces réticences, même si les grands groupes ont encore besoin d'un chemin de migration plus facile vers le cloud.

Les entreprises procèdent en effet généralement par étapes pour migrer leurs utilisateurs d'une plate-forme de communication sur site à une plate-forme cloud. Cela implique au passage que les utilisateurs de Teams doivent pouvoir communiquer avec ceux de Skype. Or Microsoft ne prévoit pas d'interopérabilité du chat entre Skype et Teams sur site. Les professionnels ont vertement exprimé leur frustration face à cet état de fait lors de la conférence Ignite en septembre.

En contraste, Cisco a annoncé cette semaine que ses utilisateurs pouvaient maintenant lier de façon transparente son client de communications unifiées sur site, Cisco Jabber, à son application de collaboration cloud, Cisco Webex Teams, avec une simple mise à jour du logiciel.

Microsoft semble sur le point de lancer une configuration hybride similaire à celle de Cisco qui permettrait aux clients sur site de commencer à utiliser certaines fonctions de messagerie et de réunion de Teams dans le client Skype. Mais l'éditeur n'a pas encore annoncé de calendrier pour ce projet.

Les quatre nouvelles fonctions d'appel de Microsoft Teams

Trois des fonctions - Group Call Pickup, le parcage d'appel (Call Park) et les lignes partagées (Shared Line Appearence ou SLA) - devraient être disponibles d'ici quelques semaines. Une quatrième fonction, la planification du routage géo-localisé (ou par emplacement), devrait voir le jour au premier trimestre de 2019.

La prise en charge des appels de groupe (Group Call Pickup) améliore une fonctionnalité existante qui permet de transférer automatiquement les appels entrants vers des groupes de collègues. Le système peut sonner chaque membre du groupe simultanément, ou un à la fois dans un ordre prédéterminé. La mise à jour permet de personnaliser l'apparence et le type de notifications que les membres reçoivent en fonction des appels entrants.

Call Park est un moyen sophistiqué de mettre les appelants en attente. Le parcage d'un appel génère un code qui est envoyé, par exemple par SMS, à l'employé que l'appelant cherche à joindre. Cet employé peut alors répondre à l'appel dans l'application Teams.

Les lignes partagées - aussi surnommées Boss Admin Shared Lines - permettent de créer un compte rattaché à plusieurs lignes téléphoniques déterminées. Les appels entrants vers la première lignes sont automatiquement redirigés vers les autres utilisateurs sélectionnés (par exemple un appel sur le fixe de bureau d'un PDG sera renvoyé à ses assistants). Cette fonction de délégation donne également la possibilité de passer des appels avec le numéro partagé.

Enfin, le routage « par emplacement » est un moyen d'établir des règles pour dispatcher les appels entre des terminaux VoIP et des terminaux du réseau téléphonique public commuté, en fonction des restrictions réglementaires concernant la localisation des appelants.

Pour approfondir sur ToIP - VoIP

- ANNONCES GOOGLE

Close