treenabeena - Fotolia

Marketing Automation : Acquia se positionne comme un Adobe open source en rachetant Mautic

Fidèle à sa volonté de construire une plate-forme complète d'expérience numérique et à sa culture open source, Acquia vient d'acquérir Mautic - un cloud d'automatisation marketing. Une stratégie qui vise clairement Adobe d'après Forrester.

L'acquisition de Mautic, le spécialiste de l'automatisation marketing, par Acquia, annoncée hier, fait passer l'éditeur de gestion de contenu (CMS) au statut de plate-forme d'expérience numérique complète, en concurrence avec des entreprises comme Oracle, SAP, Salesforce et surtout Adobe.

Il s'agit de la première acquisition qu'Acquia a réalisée depuis une dizaine d'années. Pendant cette décennie, l'éditeur a toutefois diversifié ses fonctionnalités et ses domaines d'applications via des partenariats d'intégration avec d'autres éditeurs, note Mark Grannan, analyste chez Forrester.

Mautic positionne plus Acquia en concurrent direct de Adobe que des éditeurs de CRM qui construisent, eux, des plateformes d'expérience client (CX). Adobe et ses outils ont tendance à viser les équipes de création de contenus, là où les CRM (et les ERP) passent entre les mains des DSI avant d'arriver aux métiers.

« Acquia essaie définitivement de concurrencer davantage Adobe, mais je dirais qu'ils s'intéressent moins aux clients de SAP, de Oracle ou de Salesforce », avance Mark Grannan. « Ils ne se positionnement pas sur le CRM ou l'ERP ».

Acquia a débuté en tant qu'éditeur de gestion de contenu, en s'appuyant sur une instance Drupal supportée commercialement (de la même manière que Red Hat a commencé comme une instance Linux supportée commercialement).

Le fondateur et directeur technique d'Acquia, Dries Buytaert - également un des développeurs originel de Drupal - reste fidèle à sa stratégie open source. Une stratégie qui a sorti Drupal de l'ombre après que Dries Buytaert l'a versé justement en open source en 2001.

Mautic deviendra un composant majeur de ce qu'il convient désormais d'appeler la « Acquia Open Digital Experience Platform », selon un billet du 8 mai dans lequel Dries Buytaert et le fondateur de Mautic (DB Hurley) évoquent la fusion.

DB Hurley va devenir CTO de l'Acquia Marketing Hub et il continuera à diriger le projet Mautic pour sa version open source - exactement de la même manière que Dries Buytaert contribue toujours à Drupal.

Pour Mark Grannan, l'acquisition de Mautic était probablement la seule option pour Acquia. Non seulement parce qu'il reste peu de plates-formes indépendantes d'automatisation du marketing - avec l'acquisition de Pardot par Salesforce, Eloqua par Oracle et Marketo par Adobe - mais aussi parce qu'il n'y en avait pas tant que ça dans l'open source.

« L'affinité entre les deux organisations pour l'open source laisse à penser qu'il y a de bonnes chances pour que cette fusion réussisse en termes d'intégration des cultures et des processus pour la construction et la livraison de leurs produits », pense l'analyste, qui se montre optimiste pour la suite de cette acquisition.

Pour approfondir sur Gestion de contenu

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close