ra2 studio - stock.adobe.com

Virtualisation : Liquidware se prépare à cacher les applications avec FlexApp 6.8.5

L’éditeur veut ainsi simplifier la gestion des images de base, en permettant de ne présenter à l’utilisateur que certaines applications installées en fonction de son profil.

Liquidware prévoit d'étendre FlexApp à l'occultation d'applications. L’idée est simple : les administrateurs peuvent installer une multitude d'applications dans leur image de base, puis utiliser un pilote de système de fichiers filtrant pour masquer les applications, en ne les exposant que lorsque que c’est nécessaire.

Liquidware indique introduire l'occultation d'applications en réponse aux demandes de ses clients. La fonctionnalité figure en fait dans la feuille de route de l’éditeur depuis environ un an et demi. Le concept est initialement apparu chez FSLogix, racheté à l’automne dernier par Microsoft et désormais accessible gratuitement à tous ses clients titulaires d’une licence pour toute forme de virtualisation du poste de travail. Liquidware sera en fait le second éditeur à proposer cette approche.

L’occultation applicative est prévue pour FlexApp 6.8.5, qui devrait être disponible dans le courant du troisième trimestre. Et ce ne sera pas la seule nouveauté de cette mouture : elle prendra en charge les applications de l'image de base, les applications d'Amazon AppStream et Liquidware FlexApps.

En outre, FlexApp 6.8.5 va améliorer la prise en charge des images disque virtuelles à partir d’une ressource de stockage objet. ProfileDisks et Profile Containers supporteront à la fois la lecture et l'écriture – au lieu de se limiter à la lecture –, ainsi que les sessions multiples. Au programme également, la redirection universelle des dossiers et du registre, en tenant compte des sessions.

Les consoles ProfileUnity et FlexApp vont supporter SAML et devront être plus simples à déployer. Les outils supporteront les machines non liées à un domaine, via Azure AD. FlexApp pourra de son côté mettre en cache par anticipation les blocs nécessaires à l'ouverture immédiate d'une application. Et il sera possible de fusionner deux strates. De nouveaux déclencheurs pour l'ajout de strates dans les postes de travail sont également prévus.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close