Zffoto - stock.adobe.com

Gestion des accès à privilèges : Wallix s’offre Simarks

L’éditeur français entend intégrer la technologie de la jeune pousse espagnole pour offrir une solution d’élévation de privilèges à la demande et aider à l’application de politiques de moindres privilèges.

Wallix poursuit les acquisitions afin de renforcer son offre. Cette fois-ci, c’est sur la toute jeune pousse espagnole Simarks que l’éditeur français a jeté son dévolu. Celle-ci a développé, et commercialise depuis l’an dernier, BestSafe, une solution qui doit permettre d’élever les privilèges des utilisateurs à la demande, « et seulement sur les applications et les actions autorisées par la DSI ». Dans un communiqué de presse, Wallix souligne l’intérêt de l’approche : « éviter de donner les droits d’administrations complets aux utilisateurs » et faire appliquer le principe de moindre privilège. Avec cette opération, Wallix estime « consolider sa position de leader sur le marché de la gestion des accès à privilèges » (PAM).

Au passage, le Français estime disposer ainsi d’une opportunité d’extension de ses marchés à l’Espagne et à l’Amérique du Sud. Les conditions financières de l’opération et le calendrier d’intégration n’ont pas été précisés.

Pour Wallix, cette acquisition fait suite à une autre, toute récente, celle de la jeune pousse Trustelem. Lors de l’annonce de celle-ci, début juillet, le spécialiste de la gestion des accès à privilèges, Wallix assurait trouver son intérêt dans l’opération à au moins deux titres : « s’affirmer comme acteur fédérateur de la cybersécurité européenne », et étendre son offre sur un « marché adjacent à celui de la protection des accès à privilèges ».

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close