Elnur - stock.adobe.com

Chromebooks : date de péremption repoussée de deux ans pour les nouveaux

Google semble avoir entendu les critiques. Les appareils vendus à partir de cette année recevront des mises à jour automatiques durant 8 ans, soit un an et demi de plus que précédemment.

Google vient d’annoncer un dépoussiérage de la politique de mises à jour automatiques qu’il applique à Chrome OS, en réponse dit-il aux remarques « de clients, constructeurs et partenaires ». Les Chromebooks commercialisés à partir de 2020 pourront ainsi recevoir des mises à jour automatiques durant 8 ans.

Suite de l'article ci-dessous

Google rappelle qu’au lancement des Chromebooks, les mises à jour automatiques n’étaient proposées que pour une période de trois ans. Puis il a fallu compter sur six ans et demi. Et à l’automne dernier, cette durée a été étendue pour plusieurs modèles, à raison « d’un an ou plus » de mieux. Mais attention à ne pas se méprendre : ce n’est pas la date d’achat qui compte ni celles de début et de fin de commercialisation. Le compte à rebours est enclenché au lancement de la plateforme matérielle utilisée.

Google le précise clairement. À voir si les constructeurs et revendeurs se donnent la peine de la même clarté. Mais une chose est sûre : si un constructeur lance un appareil sur la base d’une plateforme matérielle vieille d’un an, il ne recevra que 7 ans de support pour les mises à jour automatiques… à compter de son lancement commercial.

Autrement dit, au moment de l’achat, c’est à partir de la date de lancement de la plateforme matérielle, sur laquelle est construit l’appareil, qu’il faut compter pour connaître la date de péremption de son Chromebook. Et là, forcément, les choses se compliquent.

Par exemple, un Lattitude 5400 Chromebook Enterprise de Dell, présenté en août dernier, recevra des mises à jour automatiques jusqu’en août 2026, indique Google sur une page dédiée. Le Lenovo 14e, lancé un peu plus tôt, en profitera jusqu’en juin 2026, de même que le HP Chromebook 14A G5 dévoilé… à l’automne 2019. Mais le Chromebox Enterprise G2 présenté par HP au même moment perdra quant à lui le bénéfice des mises à jour automatiques de Chrome OS… fin juin 2025, comme le Yoga C630 de Lenovo.

Pour approfondir sur PC, portables et périphériques

Close