kantver - Fotolia

Avec son nouvel OS pour tablettes, Google vise Apple

Android 12L, nouveau système d’exploitation de Google pour tablettes, terminaux pliables et Chromebook, apportera de nouvelles façons de partager l’écran entre applications. Mais les analystes doutent de son potentiel en entreprise.

Pour la première fois de la décennie, Google va lancer une mise à jour de son système d’exploitation pour les tablettes. Le géant de la technologie imite Apple avec un éventail de fonctions multitâches, mais il a encore du chemin à faire pour s’imposer sur le marché des entreprises, selon les analystes.

Android 12L, que Google a annoncé cette semaine, fait suite à Android 3.0 Honeycomb de 2011 et ajoute une multitude de fonctionnalités d’interface utilisateur. Le nouveau système d’exploitation est maintenant disponible en version préliminaire pour les développeurs, et sera généralement disponible au début de l’année prochaine.

Google indique avoir optimisé Android 12L pour les appareils à grand écran tels que les tablettes, les Chromebooks et les terminaux pliables.

Le nouveau système d’exploitation en fait plus avec les capacités d’écran partagé. Les réglages rapides, les notifications et l’écran de verrouillage apparaîtront dans une disposition à deux colonnes. Les utilisateurs pourront également glisser-déposer des applications de la barre des tâches d’un côté ou de l’autre de l’écran pour partager l’écran entre deux applications.

Raul Castanon, analyste chez 451 Research, estime que les développements en matière de multitâche et de productivité reflètent ce qu’Apple a fait avec iPadOS 15 : « on peut dire que Google est en train de rattraper Apple, mais d’un autre côté, ces fonctionnalités sont devenues des enjeux majeurs pour les terminaux mobiles ».

Environ 76 % des 600 personnes interrogées dans le cadre de l’enquête Corporate Devices 2021 Macroeconomic Outlook menée par 451 Research ont déclaré que leur entreprise leur fournissait des tablettes iOS.

Dans une autre étude de 451 Research, environ 19 % des 692 professionnels en entreprise interrogés utilisaient des tablettes plusieurs fois par jour pour le travail. Environ 20 % utilisaient des tablettes quotidiennement, et environ 45 % ne les utilisaient pas du tout.

Google destine la version bêta publiée cette semaine aux développeurs qui cherchent à créer des applications tirant parti des nouvelles fonctionnalités : « 12L est destiné aux développeurs qui cherchent à optimiser leurs applications pour les expériences sur grand écran, une partie de plus en plus importante de l’écosystème Android ».

Il y a plus de 250 millions d’appareils Android à grand écran en service aujourd’hui, selon Google. Mais ces chiffres comptent également les Chromebooks, qui sont populaires dans le monde de l’éducation, notamment.

Mikako Kitagawa, analyste chez Gartner, ne cache toutefois pas ses réserves : « je ne pense pas qu’Android 12L stimulera l’utilisation des tablettes Android sur le marché des entreprises ». Pour lui, l’utilisation des tablettes est déjà limitée dans les entreprises. Et les organisations qui supportent iPadOS ne sont pas susceptibles d’expérimenter une autre tablette.

Pour approfondir sur PC, portables et périphériques

Close