sepy - stock.adobe.com

Cisco annonce une pluie de nouveautés pour WebEx

Cisco veut relancer son outil de visioconférence en rendant WebEx plus simple et plus ergonomique face à Zoom et Teams, les deux concurrents qui viennent le concurrencer le plus fortement sur le marché des entreprises.

Au cours des prochains mois, Cisco va sortir une série de nouvelles fonctions destinées à relancer Webex face à Microsoft Teams et à Zoom.

Parmi les fonctions présentées lors de la conférence WebexOne, on trouve la traduction en temps réel (pour 10 langues), la possibilité de fixer des limites de temps pour les orateurs pendant les réunions, la suppression du bruit (issu du rachat de BabbelLabs), un nombre de participants plus élevé aux webcasts et des « habillages » pour les présentations.

Suite de l'article ci-dessous

La messagerie, la vidéo et les appels seront désormais réunis dans une seule interface utilisateur. Et Cisco a également ouvert une galerie d’applications tierces pour WebEx.

Un menu riche pour le « nouveau WebEx »

Si l’on détaille ce menu très riche, une des avancées majeures est l’arrivée de « templates » pour mieux encadrer les prises de paroles et leurs durées.

Par exemple, un de ces « canevas », appelé « table ronde », passera d’un participant à un autre après un certain temps, ce qui garantit que tous les participants contribuent bien et sans interruption entre les prises de parole. Un autre « template », appelé « synchronisation rapide », lance un minuteur pour obliger à être concis.

La fonction de traduction permettra de communiquer sur Webex sans avoir besoin d’un interprète.

La fonction de traduction permettra de communiquer sur Webex sans avoir besoin d’un interprète. Bonne nouvelle, le français fait partie des premières langues disponibles (avec l’anglais, l’espagnol, l’allemand, le mandarin, le portugais, l’arabe, le russe, le néerlandais et le japonais).

Plus gadget, WebEx utilisera la reconnaissance de gestes pour envoyer des émoticônes (cf. capture ci-dessous). Il suffira de lever la main pour demander la parole. Une autre fonction ajoutera un fond virtuel (dynamique ou non), un outil intéressant en télétravail pour cacher l’arrière-plan d’un logis (désordre d’une pièce, cuisine, etc.) qui est déjà présent dans Zoom et Teams.

Reconnaissance de gestes dans WebEx
Le nouveau WebEx reconnait les gestes des participants et les transforme en émotions et en réactions

La limite pour les diffusions (webcasts) passe de 3 000 à 100 000. Cisco ajoute au passage des possibilités de transcriptions (verbatim) pour mieux indexer les évènements.

Enfin, Cisco a annoncé l’ouverture du « Webex App Hub ». Cette place de marché donne accès à des applications tierces – comme des services de gestions de documents (Box, Dropbox), de tableaux blancs ou de CRM (Salesforce) – qui s’intègrent directement dans l’UI de WebEx. Zoom a récemment lancé une galerie similaire baptisée Zapps. Microsoft propose lui aussi ce type d’extensions dans Teams.

Rendre le « nouveau WebEx » plus ergonomique

Ces nouveautés font suite à une évolution majeure de l’offre de visioconférence de Cisco. En octobre 2019, la version 39.8 marquait l’arrivée de la Web App, c’est-à-dire d’une version 100 % web, sans besoin d’installer un client pour l’utilisateur.

La tâche de Cisco aujourd’hui est de continuer à rendre WebEx le plus « user friendly » possible. C’est par la simplicité d’usage que le nouveau venu Zoom (dont le fondateur est aussi celui de… WebEx) a réussi à s’imposer.

WebEx est un outil certes robuste – il propose par exemple depuis 2008 le chiffrement de bout en bout, sans possibilité pour l’éditeur de déchiffrer le contenu (une sécurité que propose le Français Tixeo mais dont presque aucun de ses gros concurrents ne dispose, 12 ans plus tard) – mais il est aussi perçu comme vieillissant par beaucoup de clients avec qui LeMagIT a échangé.

Toujours sans cette optique de simplification et d’interactions facilitées, Cisco vient de racheter Slido cette année pour ajouter des sondages dans l’animation des réunions.

« C’est l’objectif du tout nouveau Webex », confirme Javed Khan, directeur général des produits de collaboration de Cisco. « Nous voulons utiliser nos investissements et notre innovation pour […] rendre les connexions et la collaboration plus ergonomiques et plus accessibles pour tout le monde. »

Concernant la dynamique réelle de WebEx sur le marché, Cisco France n’a pas souhaité communiquer de chiffres. La filiale nous a cependant rappelé, début novembre, que WebEx dans le monde comptait « 590 millions d’utilisateurs mensuels, contre 324 millions en mars ».

Pour approfondir sur Outils collaboratifs

Close