Simplivity dévoile la version 3.5 d'OmniStack et confirme le support d'Hyper-V

Le spécialiste de l'hyperconvergence vient de dévoiler la version 3.5 de sa technologie qui apporte une intégration avec VMware DRS et une API d'automatisation et d'orchestration. Il a aussi confirmé le support d'Hyper-V pour le prochain Windows 2016.

Simplivity a annoncé hier l’arrivée de la version 3.5 de sa technologie hypercovenvergée OmniStack, qui apporte notamment une intégration avancée avec la technologie DRS de VMware et une nouvelle API Restful pour l’intégration avec des outils d’automatisation et d’orchestration. L’éditeur a également annoncé l’arrivée pour l’automne 2016 du support de Microsoft Hyper-V.

Intégration avancée avec VMware DRS

L’intégration avec la technologie VMware DRS (Distributed Resource Scheduler) se fait via une nouvelle fonction d’OmniStack, baptisée Intelligent Workload Optimizer. Son objectif est d’informer DRS sur la localisation des données afin d’optimiser le positionnement des VM dans un cluster OmniStack en fonction de la localité des VMDK. Le but est de garantir que les VM aient accès aux ressources CPU et mémoire dont elles ont besoin tout en maintenant la VM proche de ses données. L’intégration d’Intelligent Workload Optimizer avec DRS assure que ce dernier privilégie le déplacement des VM vers les données plutôt que l’inverse, ce qui est plus efficace et moins consommateur de ressources.

Simplivity a aussi développé une nouvelle API Restful qui s’appuie sur son interface en mode ligne de commande et permet d’automatiser et d’orchestrer les fonctions proposées par la solution hyperconvergée de l’éditeur comme le provisioning, les clones, les sauvegardes, etc. Simplivity indique aussi avoir validé sa technologie existante de stretched cluster dans des configurations bien plus grandes que précédemment.

Le support d'hyper-V attendra Windows 2016

La société poursuit enfin le développement de sa solution pour Windows Hyper-V. Cette solution devrait officiellement être disponible lors du lancement de Windows Server 2016, attendu pour le mois d’octobre. Selon Simplivity, OmniStack pour Windows Hyper-V 2016 s’appuiera sur les mêmes fondations que les versions actuelles pour VMware et KVM.

 

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close