MicroStrategy retente la gratuité pour attirer le chaland

Après un premier essai infructueux en 2013, MicroStrategy avait mis fin à son offre gratuite. Mais face au pouvoir d'attraction de Qlik, Tableau ou PowerBI, l'éditeur revient aujourd'hui sur sa décision. Il repasse son application bureau en gratuit et ouvre des formations. Gratuites elles aussi.

Ne jamais dire jamais. L’outil de MicroStrategy de BI en self-service sur le poste de travail est à nouveau disponible gratuitement. L’annonce a été faite - en grande pompe - par le PDG lui-même, Michael Saylor, lors du MicroStrategy Symposium de Paris. Qui l’a par ailleurs présentée comme une nouveauté.

La nouvelle est une surprise dans la mesure où l’éditeur avait décidé de mettre fin à la gratuité de MicroStrategy Analytics Desktop un peu plus d’un an après son lancement officiel.

Une application qui avait fait ce qu'on lui demandait (ou pas)

A l’époque, la raison évoquée – à demi-mot - pour mettre fin à l’offre était qu’elle ne convertissait pas assez les utilisateurs en clients. Analytics Desktop avait en effet ce but d’introduire la plateforme payante (côté serveur) chez de nouveaux prospects, par un nouveau biais. Et par les métiers.

Officiellement néanmoins, MicroStrategy expliquait que l’outil avait fait ce qu’on lui demandait : se faire connaître des entreprises où l’éditeur était absent.

Il faut croire que la pression de Qlick, Tableau et PowerBI (Microsoft), qui proposent tous des versions gratuites - limitées mais complètes, aura fait changer d’avis l’éditeur une nouvelle fois.

La « nouvelle » application s’appelle désormais « MicroStrategy Desktop ». Elle permet, comme son prédécesseur, de se connecter à des sources diverses (soixante-dix en tout) aussi bien sur site (SQL Server, Oracle DB, Excel, MongoDB, Cognos, etc.) que dans le Cloud (RedShift, Salesforce, Marketo, etc.).

Et tout comme feu Analytics Desktop, elle prépare les données et intègre des capacités de Data Blending (pour mélanger des sources de données à la volée et lier des objets, sans script ni ligne de code).

Pour Michael Saylor, MicroStrategy Desktop peut servir de simple « visionneuse » pour des rapports générés par MicroStrategy 10.x, comme un éditeur (pour les annoter) ou comme un véritable outil de génération de dashboard et de DataViz. Une galerie de tableaux de bord est d’ailleurs à présent disponible sur « une sorte d’App Store » (sic) qui regroupe les créations – payantes et gratuites - de la communauté de l’éditeur.

JumpStart : si vous n’allez pas à MicroStrategy, MicroStrategy viendra à vous

Pour accompagner les métiers dans leurs premiers pas Analytiques (les fonctions opérationnelles sont clairement visées par le PDG lors de sa présentation), des tutoriels vidéos intégrés, un forum en ligne et même un support gratuit par téléphone et par mail sont proposés.

On sent que l’éditeur veut absolument que les entreprises – surtout de nouveaux prospects – testent ses outils, de peur qu’elles n’aillent voir ailleurs.

Autre signe, l’application Desktop devrait même (avec le Cloud) être au cœur de la prochaine grand-messe du pure-player BI qui se tiendra à Washington en avril prochain.

Deuxième offensive d’envergure pour convaincre les futurs clients de venir à lui, Michael Saylor a également présenté JumpStart (que l’on pourrait traduire librement en français par « le pied à l’étrier »).

Ce programme de formation – ouvert à tous (« venez à 10, 20 ou 50, analystes ou métiers », invite le PDG) – est composé de 40 heures de cours étalés sur 5 jours. Il est lui aussi entièrement gratuit.

« A la fin vous n’aurez pas un Doctorat (NDT : un PhD) en MicroStrategy, il faut environ 3 semaines pour tout maitriser de notre plateforme BI, mais vous saurez maitriser l’application bureau et toutes les bases ».

Et si ce n’est suffisant pour faire venir les professionnels à MicroStrategy, MicroStrategy ira à eux. « On vous enverra un formateur sur place si vous le demandez » promet Michael Saylor… qui va jusqu’à donner son mail pour qu’on lui transmette les demandes.

La prochaine session de JumpStart aura lieu à Paris en décembre. MicroStrategy Desktop sera disponible à partir du 14 octobre sur Mac et sur Windows. Dans le vocabulaire marin – le PDG de MicroStrategy est un grand amateur de bateaux et de navigation – on dirait que Michael Saylor jette ses filets à l’eau, en espérant avoir le plus de prises possibles.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close