buchachon - Fotolia

Citrix poursuit son offensive sur les clients économiques

L’éditeur vient de souligner que son client logiciel XenApp/XenDesktop pourra s’exécuter sur les futures machines à bas coût sous Windows 10 S. De quoi renforcer leur attrait pour les entreprises.

Les utilisateurs de machines fonctionnant sous Windos 10 S pourront accéder, avec elles, à leurs ressources XenApp et XenDesktop. Citrix vient en effet de souligner la disponibilité de son client logiciel Receiver pour cette nouvelle déclinaison du système d’exploitation de Microsoft, via le Windows Store.

Pour les entreprises, Receiver ouvre ainsi la porte aux applications absentes du magasin applicatif de Microsoft, et cela sans avoir à basculer sous Windows 10 Pro, une opération irrémédiable.

Attendus à bas coût d’ici la fin de l’année, les ordinateurs sous Windows 10 S pourraient ainsi s’avérer encore un peu plus attractifs pour les entreprises, à la manière des Chromebook de Google dont la simplicité d’administration ne manque pas de séduire.

Pour Citrix, il s’agit là d’une opportunité supplémentaire de convaincre les entreprises cherchant à réaliser des économies sur leurs parcs de postes de travail. Et l’éditeur semble avoir déjà, en 2015, compris que la demande est bien là : au mois de décembre de cette année-là, il annonçait une version de Receiver pour Linux dédiée au Raspberry Pi 2. Depuis, plusieurs constructeurs se sont engouffrés dans la brèche, à commencer par ViewSonic en mai 2016 et, plus récemment, NComputing.

Au printemps, Citrix n’a par ailleurs pas manqué, comme son concurrent VMware ou encore Amazon, de s’approprier le tout nouveau Galaxy S8 de Samsung pour proposer, avec sa station dock Desk, un support d’accès à l’environnement de travail virtualisé.  

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close