Fotolia

Cinq cas d’usage de Microsoft PowerApps en entreprise

PowerApps, l’outil low-code/no-code de Microsoft peut simplifier un grand nombre de tâches comme les procédures d’accueil des nouveaux employés, les inspections terrain, les recrutements, les demandes de services, ou le ticketing. Entre autres idées.

PowerApps – un créateur d’applications qui permet aux métiers de faire eux-mêmes leurs applications mobiles et web en low-code/no-code – est l’un des produits les plus populaires de la suite Office 365 de Microsoft.

Suite de l'article ci-dessous

Lorsque PowerApps a été lancé sur le marché, les développeurs professionnels l’ont considéré comme un outil simpliste pour des utilisateurs ayant des niveaux d’expertise technique différents, mais limités. Cependant, la plateforme a trouvé son public et prouvé sa pertinence. Voici cinq cas d’usages de PowerApps qui montrent comment les entreprises l’utilisent pour résoudre certains besoins et processus opérationnels.

1. App pour l’accueil des nouveaux employés (onboarding)

L’une des principales caractéristiques de PowerApps est sa capacité à interagir avec d’autres workloads d’Office 365 et à exploiter les données de services comme Outlook (tâches et calendriers, etc.). De nombreuses organisations utilisent un template gratuit de PowerApps pour créer une application gérant les tâches d’intégration d’un nouvel employé – ce qui aide à la fois les ressources humaines et les nouveaux engagés. Ces applications donnent des ressources au nouvel employé – comme des liens vers les règlements (policies), des informations sur les différents membres de sa future équipe (contact, poste, etc.) et des formulaires à remplir pour compléter son profil interne.

2. Gestion administrative des nouveaux utilisateurs

PowerApps est également une plateforme adaptée pour rationaliser les processus de configuration des profils des nouveaux embauchés. Il fournit par exemple des formulaires d’admission simples à utiliser, que les responsables en train de recruter peuvent remplir et soumettre aux départements concernés.

De nombreuses organisations combinent désormais les formulaires de PowerApps avec Microsoft Flow pour l’automatisation et l’approbation des workflows.

3. Application mobile pour les inspections terrain

Un autre cas d’utilisation populaire de PowerApps, particulièrement dans la grande distribution, le BTP et les prestataires de produits pour la santé tire parti de la possibilité des smartphones et des tablettes à prendre des photos d’un produit ou d’un matériel lors d’inspections terrain, en lui ajoutant des métadonnées du GPS.

Ces applications personnalisées d’inspection stockent une partie des informations collectées dans SharePoint ou dans le service de données de l’entreprise, mimiquant une base de données hébergée et partagée.

4. App commerciale

Les employés qui vont sur le terrain pour voir les clients doivent souvent remplir des documents, loin du bureau (commande, demande de devis, etc.). Utiliser PowerApps avec Dynamics 365 s’avère être une bonne idée dans ce contexte. L’intégration de PowerApps avec le CRM de Microsoft permet aux utilisateurs de consulter ou d’ajouter des données dans Dynamics à l’aide de simples formulaires (présentés sous la forme ergonomique d’une app).

5. Demande de service et ouverture de tickets

Les demandes de service sont un cas d’utilisation classique de PowerApps. Certaines organisations utilisent la plateforme pour créer un outil de help desk interactif – qui permet aux utilisateurs de soumettre des tickets IT à partir de l’application. D’autres l’utilisent pour collecter les demandes de services généraux, de maintenance des installations, des services de ressources humaines (demandes de duplicata, de justificatifs ou pose des jours de congés), des demandes de bons de commande et de facture, etc.

Toutes les applications ainsi créées sont accessibles via SharePoint ou directement via l’application PowerApps sur iOS, Android et Windows.

PowerApps est un produit inclus dans la plupart des plans Microsoft Office 365 Enterprise – E1, E3 et E5. Néanmoins, la plateforme peut nécessiter une licence additionnelle pour accéder à des connecteurs avancés.

Pour approfondir sur Outils de développement

Close