bakhtiarzein - Fotolia

GED et EFSS souverains : l’essentiel sur NetExplorer

NetExplorer est un spécialiste français du stockage et du partage de fichiers en mode SaaS. Certifiée HDS et ISO 27001, et déjà dotée d’une signature électronique, l’offre fait-maison et « souveraine » s’est enrichie de la co-édition avec la brique open source d’OnlyOffice.

NetExplorer est un spécialiste français de la gestion de fichiers dans le cloud (EFSS ou Dropbox-like). L’éditeur propose une solution de partage et de stockage de documents pour les entreprises avec une localisation « souveraine » des données.

Suite de l'article ci-dessous

Un stockage souverain

Concrètement, les données sont stockées dans deux datacenters : un chez Equinix PA3 à Saint-Denis (classifié Tier 4) et un chez Zayo à Vélizy (classifié Tier 3+). « Les mauvaises langues diront que ce sont des sociétés américaines. Et en effet ! », répond sans détour Bertrand Servary, Directeur général de NetExplorer au MagIT, « mais nous avons choisi ces datacenters pour plusieurs raisons ».

« D’abord, ils disposent d’une interconnexion à de nombreux réseaux mondiaux, ce qui nous permet de garantir un réseau de très bonne qualité, même pour nos clients à l’international. Leur géolocalisation est également optimale. Ensuite, leur niveau de sécurité/classification fait partie des plus élevés. Equinix était à l’époque le seul datacenter Tier 4 en France ».

Enfin, et surtout, NetExplorer, opère lui-même ses serveurs. « [Equinix et Zayo] ne nous fournissent que l’électricité, la climatisation et la surface au m2. L’ensemble des équipements nous appartient, et nous sommes les seuls à avoir accès aux salles. Cela ne remet donc pas en cause la souveraineté et la propriété de la donnée pour nos clients ».

Toutes les équipes de NetExplorer sont en France, et l’entreprise est de droit français, insiste bien le dirigeant. « On est bien là dans une structure commerciale et technique réellement souveraine », conclut-il.

UI de NetExplorer
Un espace de stockage de documents dans NetExplorer via le navigateur

Une GED propriétaire développée en interne

Du côté du code, NetExplorer est une solution développée en interne, « et non une solution open source repackagée », précise l’éditeur en réponse à une question du MagIT sur ce sujet.

« Tout maitriser permet d’apporter des garanties fortes au client, et des fonctionnalités inédites, chose impossible quand on ne contrôle pas tous les maillons de la chaine. »
Bertrand ServaryNetExplorer

« Le fait de maîtriser la solution […] a plusieurs avantages » justifie Bertrand Servary. « Nous avons des fonctionnalités qui n’existent pas dans les solutions open source du marché comme la gestion avancée des droits, les journaux d’évènements complets, l’aperçu sur tout format de fichiers, ou la signature électronique » liste-t-il.

Autre atout mis en avant : la réactivité pour les patchs et les correctifs (« on ne dépend pas d’un tiers pour la mise à jour corrective d’une faille de sécurité, par exemple »).

« À noter que même en étant propriétaires, nous faisons auditer notre code par des sociétés externes afin de garantir la sécurité de nos produits », insiste là encore Bertrand Servary.

Pour le responsable de NetExplorer, maîtriser entièrement la roadmap permet aussi de mieux prendre en compte les besoins clients pour faire coller les évolutions de la solution à ces retours. Et posséder « tout le savoir en interne nous permet aussi de répondre à toutes les demandes [de support] dans des délais très courts ».

Une GED « haut de gamme »

NetExplorer se positionne clairement en solution « haut de gamme ». L’éditeur cible ainsi une clientèle qui cherche « à garantir une sécurité maximale de l’information ». Ses solutions sont certifiées ISO 27001 (capacité d’un éditeur à instaurer des mesures qui protègent à la fois ses propres données et celles de ses clients), ISO 9001 et ISO 14001. Elles sont également accréditées HDS (Hébergeurs des Données de Santé) et PCI DSS (Payment Card Industry Data Security Standard).

« Notre infrastructure est nativement adaptée à la haute volumétrie – notamment via du load balancing », renchérit Bertrand Servary, « ce qui nous permet de fournir le service à des entreprises de plus de 5 000 utilisateurs sans lenteur par exemple ».

Aujourd’hui, NetExplorer revendique 1 500 entreprises clientes, 200 000 utilisateurs et 300 millions de fichiers stockés sur ses serveurs.

UI de la console d'administration de NetExplorer
Console d'administration de NetExplorer

Co-édition en ligne, la première brique open source

La solution propose le stockage, le partage, la signature électronique et, depuis cette année, la co-édition de documents. Cette fonctionnalité s’appuie sur le code open source d’OnlyOffice.

« C’est la première fois que nous intégrons une brique externe à notre solution. L’édition de documents n’étant pas notre métier, nous avons préféré faire appel à des experts. »
Bertrand ServaryNetExplorer

« C’est la première fois que nous intégrons une brique externe à notre solution. L’édition de documents n’étant pas notre métier, nous avons préféré faire appel à des experts afin d’avoir une solution fiable et ne pas avoir à gérer des problématiques “hors scope” que nous ne pourrons pas régler rapidement », explique Bertrand Servary. « En l’intégrant à notre infrastructure, nous avons apporté notre expertise en matière de cybersécurité ».

Résultat, avec les « bonnes pratiques » de NetExplorer, l’édition en ligne avec OnlyOffice Docs a été validée dans le cadre des certifications ISO 27001 et HDS, et elle est conforme au RGPD.

Cette nouveauté a été ajoutée en réponse au passage massif en télétravail. La modification des documents dans NetExplorer était possible avec MS Office. « Mais, les fonctionnalités d’édition, modification et collaboration étaient insuffisantes » resitue le responsable, qui évoque également les contraintes liées à l’acquisition des licences Microsoft. Autre problème avec cette précédente option, « l’impossibilité de maîtriser totalement la sécurité des données ». D’où le choix d’OnlyOffice, comme chez Jamespot ou chez Talkspirit.

Les fonctionnalités OnlyOffice sont disponibles dans toute l’offre NetExplorer, sans surcoût. L’édition (seul ou à plusieurs) des documents est disponible via un logiciel installé sur le poste client ou en ligne directement dans le navigateur.

Tarification

Fondée il y a 10 ans, NetExplorer est une offre SaaS facturée par mois, à partir de 49 € HT (plan Start).

Parmi ses références clients, l’éditeur cite Groupama, BPI France, Vinci, Thalès, Veolia, Michelin, EDF ou encore Saint-Gobain. Il ne cible en revanche pas que les grands comptes, mais aussi le secteur public (Ville de Montpellier), les ETI (Valrhona, Groupama) et les PME (Dalloyau ou les thés Dammann Frères).

Pour approfondir sur Gestion de contenus

Close