L’essentiel sur SAP Master Data Governance

SAP Master Data Governance propose aux entreprises un vaste éventail de fonctions pour gérer les données de référence, les informations ainsi que les politiques dédiées aux données depuis une plateforme centrale.

SAP Master Data Governance est de toute évidence une solution de gouvernance de données capable de répondre à des scenarii de gestion de la qualité des données de référence et de gestion de politiques. Les entreprises l’utilisent pour identifier et gérer leurs jeux de données critiques via une gestion personnalisée des métadonnées ainsi que des glossaires terminologiques, pour mettre en place des politiques et autres règles adaptées et enfin pour tracer la parcours de la donnée.

SAP Master Data Governance embarque l’ensemble de ces fonctions clé de gouvernance de données dans une unique plateforme. Celle-ci met à disposition un repository centralisé pour gérer toutes les données de l’entreprise, les règles associées, et les termes dédiés. L’un de ses points forts est également de proposer des workflows centrés sur les rôles, comme par exemple celui de data steward, un cadre de la chaîne de valeur de la donnée en entreprise. Mises bout à bout, l’ensemble des fonctions facilitent la gestion mais aussi l’accès et la maintenance des données, pour une population mixte, IT et métier.

Governance des données : quelles fonctions ?

Au cœur de la plateforme, on retrouve le repository de données, dont l’administration s’effectue à partir de l’outil Information Policy Management. De là, les entreprises ont la possibilité de créer, de maintenir, de suivre, de gérer et de mettre à jour les jeux de données de référence, et ce, depuis cette unique espace. La solution stocke également les données dans ce repository, pour s’assurer que les utilisateurs aient toujours accès aux informations les plus à jour. Cela permet également d’améliorer la traçabilité de l’information, surtout lorsque les données sont enrichies ou purement supprimées. D’autres fonctions, comme celles dédiées au profiling de données ou aux métadonnées, garantissent une proximité avec les besoins de l’entreprise et des métiers.

SAP Master Data Governance prend aussi en charge la gestion des terminologies et celles des politiques. Par exemple, les termes et les données, très spécifiques à l’entreprise, y sont centralisés pour maintenir une forme de cohérence.

La plateforme gère également les workflows ainsi que les tâches de data stewardship. Des rôles peuvent être attribués (administrateur, simple utilisateurs, reviewer, par exemple) selon la fonction de l’utilisateur et de son niveau d’accès souhaité pour les projets. Des workflows personnalisés peuvent également être initiés. Des templates pré-configurés et associés à des rôles sont fournis pour accélérer les déploiements.

Les tâches sont centralisées et listées afin d’éviter les opérations en doublon et de visualiser les statuts en cours. Des notifications automatiques par email peuvent être configurées en fonction des rôles et peuvent se déclencher à partir d’événements spécifiques (comme lorsqu’une date butoir approche, ou qu’un processus défaillant est détecté).

SAP Master Data Governance : à qui cela s’adresse-t-il ?

La plateforme convient à toutes les entreprises. Son approche intégrée et centralisée, qui renferme une kyrielle de fonction liées à la gouvernance des données, permet aux entreprises de n’avoir qu’un seul référent technologique pour contrôler les données. Cela évite de semer la confusion et l’entreprise sait où sont stockées ses données et comment les administrer. Logiquement, SAP Master Data Governance s’intègre également aux autres solutions SAP.

Quelle installation ?

La solution peut être déployée aussi bien sur site que sur un Cloud privé reposant sur SAP HANA Enterprise Cloud. Elle peut être installée sur des serveurs AIX, HP-UX, IBMi, Linux, Solaris, Windows et zOS. La plateforme est facturée en fonction du nombre d’objets gérés et du nombre d’utilisateurs. 

Pour approfondir sur MDM - Gouvernance - Qualité

- ANNONCES GOOGLE

Close