SSD : le point sur les principaux fournisseurs de disques NAND

Intel, Kioxia, Micron, Samsung, SK Hynix et Western Digital sont les 6 principaux fabricants de mémoires NAND et ils les déclinent eux-mêmes dans des disques SSD avec quantités de références.

Ces dernières années, la mémoire flash NAND a gagné rapidement en popularité grâce à ses performances et au fait que les disques durs à base de NAND – les SSD – sont plus silencieux, moins énergivores, plus solides et même moins calorifiques. Selon la société d’études de marché Mordor Intelligence, le marché du SSD devrait d’ailleurs atteindre 80,34 milliards de dollars d’ici 2025.

Suite de l'article ci-dessous

Reste à y voir un peu plus clair parmi les principales forces en présence. Nous listons dans cet article les produits de six grands fabricants de mémoire flash NAND, les applications pour lesquelles leur technologie SSD est la mieux adaptée et le marché qu’ils ciblent.

Intel

Intel propose plusieurs produits de stockage basés sur la technologie NAND. On exclura toutefois de cette liste sa gamme Optane, présentée dans la famille des stockages Flash, mais qui utilise des composants 3D XPoint, une technologie alternative.

Intel propose quatre séries différentes de SSD conçus pour les serveurs et les baies de datacenter. La série D7, en NVMe, est disponible dans des capacités allant de 1 à 15,3 To, aux formats U.2 (2,5 pouces, connecteur compatible NVMe/SAS/SATA), M.2 (format « barrette » avec connecteur compatible NVMe/SATA à une extrémité), AIC (format carte PCIe), E1.L (format lame 1U, longue, avec bus PCIe au bout) et E1.S (idem, mais en version courte).

Avec une capacité unique de 15,3 To, le SSD de la série D5 n’est disponible qu’aux formats E1.L et U.2 et est dédié aux tiers de stockage les plus rapides.

Les SSD de la série D3 sont de type SATA. Conçus pour des charges de travail mixtes, ils offrent des capacités allant de 240 Go à 3,84 To. Ils ont une taille de 2,5 pouces, avec un connecteur au format U.2.

Enfin, la série D1 est celle des SSD à faible coût, surtout adaptés aux charges de travail uniquement intensives en lecture. Ces appareils SATA sont disponibles aux formats M.2 ou U.2 et ont des capacités allant de 128 Go à 1 To.

Côté PC, Intel propose trois séries différentes de SSD SATA. La série 7 est constituée de SSD au format M2 en NAND TLC (plus résistante), de 128 Go à 2 To. La série 6 est identique, si ce n’est que les composants sont des NAND QLC (moins chers). La série 5 se compose de deux modèles 2,5 pouces avec connecteur U.2, en 256 et 512 Go.

Kioxia

Kioxia, anciennement Toshiba Memory Corp, propose des SSD pour les équipements des centres de données et d’autres pour les postes clients. La première famille se décline en de nombreuses gammes : les séries PM, PX, CM, CD, XD et HK. Les trois premières existent aux formats 2,5 pouces et lames PCIe, avec des capacités qui grimpent jusqu’à 15,36 To.

La série CD, la moins chère, se destine aux baies de disques très capacitives, souvent de type stockage objet. Ces SSD ne sont vendus qu’au format 2,5 pouces/U.2. Leurs capacités vont de 800 Go à 15,36 To. Ces disques utilisent des NAND TLC résistantes.

Les SSD de la série XD existent aux formats 2,5 pouces/U.2 et M.2. Leurs capacités vont de 960 Go à 3,84 To. Également basés sur des NAND TLC, ils sont plutôt adaptés aux lectures intensives. 

Les SSD de la série HK sont les plus adaptés aux écritures et, donc, aux usages génériques dans les serveurs. Livrés au format 2,5 pouces/U.2, leur capacité est comprise entre 120 Go et 3,84 To. Certains modèles de cette série utilisent des NAND MLC (encore plus résistantes que les TLC, mais moins capacitives) et d’autres des NAND TLC.

Les SSD pour PC sont également subdivisés en plusieurs séries. Ceux de la série XG, au format M.2 et basés sur des NAND TLC, ont une capacité comprise entre 256 Go et 2 To. Ils sont les plus performants en lecture.

Les SSD de la série BG, également au format M.2 et à base de NAND TLC, sont conçus pour être utilisés dans des appareils minces et légers. Les capacités vont de 128 Go à 1 To.

Enfin, les SSD de la série SG sont les seuls de cette catégorie cliente à être proposés au format 2,5 pouces. Toujours à base de NAND TLC, leurs capacités vont de 256 Go à 1 To.

Micron

L’activité de Micron consiste surtout à vendre des composants de mémoire NAND aux autres fournisseurs. Cependant, le constructeur propose tout de même quelques modèles de SSD.

Micron vend de la mémoire NAND dans des densités allant de 128 MB (MLC) à 2 TB (QLC). Les options de mémoire NAND à faible densité sont conçues pour être utilisées sous forme de carte dans des appareils tels que les téléviseurs intelligents, tandis que les options à plus forte densité sont destinées aux SSD.

Samsung

Samsung propose sous sa marque des SSD classiques pour les entreprises comme pour le grand public, mais aussi des SSD portables connectés à un port USB, des clés USB ou encore des cartes SD. Concernant ses SSD, ils sont disponibles soit dans des configurations standard en 2,5 pouces, soit au format M.2. Les capacités vont de 250 Go à 4 To. Tous ces SSD reposent sur une technologie de NAND 3D propriétaire, que Samsung appelle V-NAND.

SK Hynix

SK Hynix est une société coréenne qui fabrique des composants RAM, des composants NAND et des contrôleurs SSD – à savoir la puce qui pilote le fonctionnent dans un disque SSD. SK Hynix propose à la fois des SSD pour les entreprises et d’autres pour le grand public. Les SSD pour entreprises sont soit des M.2, soit des 2,5 pouces avec connectique SATA. Leur capacité varie de 480 Go à 3,84 To. Les modèles pour le grand public sont identiques, mais les capacités sont inférieures, de 128 Go à 1 To.

SK Hynix a présenté ses SSD Gold P31 et Platinum P31 de qualité grand public lors du salon de l’électronique grand public 2020 à Las Vegas. Ces SSD PCIe NVMe sont basés une technologie inédite, appelée 4 D NAND à 128 couches. La version Gold est disponible dans des capacités de 500 Go et 1 To, et la version Platinum a une capacité de 2 To.

Western Digital

Western Digital propose une variété de SSD pour le grand public et les entreprises. L’offre pour les entreprises comprend les Ultrastar en NVMe, SAS et SATA, ainsi que les WD Gold en NVMe.

La série WD Gold offre des capacités allant de 960 Go à 7,68 To, au format M.2.

Les SSD Ultrastar avec connectique SAS sont basés sur des composants NAND 3D en TLC et ont des capacités allant de 400 Go à 15,36 To. Les versions SATA ont les mêmes composants. Elles offrent des capacités comprises entre 120 Go et 1,92 To, avec certains modèles pour usages mixtes et d’autres pour les lectures intensives. Les versions NVMe grimpent pour leur part à des capacités de 800 Go à 30,72 To.

Côté grand public, on trouve de nombreux SSD 2,5 pouces/SATA avec des capacités allant de 120 Go à 4 To. Il existe également au format M.2 des SSD très rapides en NVMe, les SSD Pro M.2 NVMe 3D, de 500 Go à 2 To et les WD Red DA500 NAS, de 500 Go à 4 To.

 

Pour approfondir sur Flash

Close