nito - Fotolia

La Macif veut ouvrir son SI pour développer son activité assurantielle

Le spécialiste de l’assurance la Macif a choisi les solutions de TIBCO pour faire évoluer ses systèmes d’intégration, dans le cadre d’une refonte en profondeur de son SI. L’assureur souhaite ouvrir ses applications à ses partenaires, pour vendre ses produits assurantiels en marque blanche.

La Macif est l’un des groupes d’assurance les plus importants en France. Il dessert 5,4 millions de sociétaires et d’adhérents, et emploie plus de 10 000 collaborateurs. La Macif a réalisé plus de 6,2 milliards d’euros de chiffre d’affaires annuel en 2018 à travers ses trois grands pôles : l’assurance-dommages, la santé-prévoyance et la finance-épargne.

Suite de l'article ci-dessous

Les premières étapes de la transformation numérique du groupe ont débuté en 2015. Seulement, le SI peinait encore à suivre les pratiques des trois pôles, en pleine mutation.

« Au même titre que les secteurs de la distribution et de la banque, l’assurance est mise en demeure de s’adapter aux nouveaux impératifs de ses clients. Désormais, il ne s’agit plus seulement de proposer les primes d’assurance les moins chères, mais de répondre aux nouvelles exigences de personnalisation, d’instantanéité et de digitalisation des clients. Si la vision était claire, nous étions prisonniers d’un système informatique inadapté à nos ambitions », explique Didier Fleury, directeur du digital et des systèmes d’information chez la Macif dans un communiqué de presse.

La Macif embarquée dans un projet de transformation du SI conséquent

Le DSI doit orchestrer un projet d’envergure dont le terme est prévu à l’horizon 2023. Celui-ci implique de décommissionner le mainframe, d’adopter les logiciels CRM et ERP dédiés à l’assurance et de déployer « une plateforme hybride d’intégration et d’échanges » sur le cloud et sur site. Dans le cloud, la Macif a notamment opté en 2019 pour la plateforme SaaS InsurancePlatform de l’éditeur américain Guidewire spécialisé dans le traitement des activités IARD (incendie, accidents et risques divers).

InsurancePlatform doit assurer des fonctionnalités autrefois accomplies par une dizaine, voire une quinzaine de systèmes, selon un témoignage de Thierry Delapierre, responsable de programme chez le groupe Macif, auprès de l’éditeur. La Macif fait appel à plusieurs fournisseurs, dont Microsoft Azure pour son application mobile dédiée aux jeunes conducteurs, MACIF Drivers. Le groupe a également déployé G Suite auprès de 8 000 collaborateurs. Sur site, l’assureur a renforcé son infrastructure avec des baies NetApp pour stocker les données de ses clients.

De par cette hétérogénéité des systèmes, la Macif a fait le choix de renouveler sa confiance à TIBCO Software pour les interconnecter. L’assureur est un client de longue date du spécialiste de l’iPaaS, environ une dizaine d’années, mais le groupe passait par un intermédiaire. « Nous travaillions avec un intégrateur et nous n’avions que peu de relations avec TIBCO. Nous ne maîtrisions pas la couche d’intégration aussi bien que nous le souhaitions » témoigne Didier Fleury.

La Macif utilisait notamment la plateforme d’intégration BusinessWorks 5 et le système de messagerie TIBCO Enteprise Message Service, mais la DSI avait du mal à suivre le rythme des mises à jour de par l’emprisonnement évoqué. « En passant directement par l’éditeur, nous nous réapproprions des compétences et nous nous assurons de l’actualisation de ces briques d’interconnexion », assure Didier Fleury.

Faire en sorte que les interconnexions ne se voient pas

À cette occasion, TIBCO et la Macif ont créé conjointement un centre d’excellence interne. Celui-ci permet aux équipes de l’assureur et de l’éditeur de collaborer afin d’opérer les changements nécessaires. Dans le cadre de ce projet, les deux entités améliorent les briques existantes quand elles répondent aux besoins de la Macif et déploient BusinessWorks Container Edition et Messaging Kafka, la version d’Apache Kafka distribuée et supportée par TIBCO, pour les nouveaux usages ainsi que pour remplacer les éléments obsolètes.

Ces composants d’intégration et de messagerie doivent permettre d’interconnecter les différentes plateformes logicielles associées aux trois métiers de la Macif. Il s’agit notamment de faciliter les échanges entre les applications CRM et les ERP assurances santé et IARD. Le groupe d’assurance prépare ainsi son passage progressif au cloud tout en s’assurant l’interopérabilité de ses progiciels SaaS avec ses infrastructures existantes. « L’objectif c’est que ce système d’échange ne se voit pas, c’est comme un canard, toute l’action se passe sous l’eau », image le DSI.

Outre cette volonté de transparence exprimée avec humour par le responsable, les produits déployés par et pour la Macif doivent répondre à une exigence métier forte : ouvrir le SI pour distribuer ses produits assurantiels en marque blanche auprès de partenaires.

Le projet lancé avec TIBCO, en cours de déploiement, a dépassé la barre fatidique des 100 jours et n’a pas pris de retard, selon Didier Fleury et Christian Duprat, Regional vice-président chez TIBCO Software France et Benelux. « Malgré les difficultés engendrées par la COVID, la dynamique de travail engagée est saine et efficace », considère le DSI de la Macif. Les premiers éléments seront mis en production au début de l’année 2021.

Pour approfondir sur Services

Close