Actualites

Une vague de licenciements en vue chez VMWare

Stéphanie Chaptal
Jusqu’ici, tout va bien dans le petit monde de la virtualisation à la sauce VMWare. La société vient de publier ses résultats pour 2012 avec une croissance annuelle de 22 % par rapport à 2011 et un chiffre d’affaires de 4,61 milliards de dollars (dont 2,23 milliards aux Etats-Unis et le reste à l’international). Pourtant, l’année 2013 devrait être plus calme avec une croissance attendue de seulement 14 à 16 % et un chiffre d’affaires espéré entre 5,230 et 5,350 milliards de dollars. Les temps s’annoncent donc difficiles. C’est pourquoi dans une discussion avec les analystes financiers suivant l’annonce de ses résultats, VMWare a annoncé que la société allait se séparer de 7 % de sa masse salariale, soit environ 900 personnes. Concrètement, Pat Geslinger, le président-directeur général de VMWare, a annoncé vouloir recentrer la société sur ses produits-phares et certaines zones géographiques de développement. Les 900 emplois supprimés porteraient donc sur des secteurs plus éloignés comme le logiciel de présentation

L'accès à ce contenu nécessite un abonnement gratuit

En soumettant vos informations d'enregistrement à LeMagIT.fr vous acceptez de recevoir des communications par courriel de TechTarget et de ses partenaires. Nous vous encourageons à lire notre Politique de confidentialité qui contient des données importantes sur la façon dont nous recueillons et utilisons votre inscription et d'autres informations. Si vous résidez hors des États-Unis, en soumettant ces informations d'inscription, vous consentez à ce que vos données personnelles soient transférées et traitées aux États-Unis. Vous pouvez nous contacter à webmaster@TechTarget.com.

SlideRocket. Ce dégraissage aura lieu principalement durant le premier trimestre de l’année et entraînera une charge financière de 90 à 100 millions de dollars. Des embauches en 2013 Néanmoins, cela ne va pas empêcher VMWare de continuer dans la lignée imposée l’an passée. Pat Geslinger précise même que « nous continuerons à croître, investir et embaucher en 2013 pour soutenir nos priorités de croissance ». Il estime même qu’avant la fin de l’année, les effectifs de VMWware devrait avoir augmenté d’environ 1000 personnes. La société devrait également poursuivre sa politique de fusion-acquisition déjà bien entamée l’an dernier. « Notre but est de devenir la plus grande société éditrice d’infrastructure logicielle de la décennie », affirme-t-il en envisageant dans un futur proche un chiffre d’affaires annuel dépassant les 10 milliards de dollars. Pour y arriver, il faudra d’abord que l’encadrement reste, après la valse impressionnante en 2012. Réponse en mars prochain à l’EMC VMWare Strategic Forum.  

Réagir à cet article Commentaire

Partager
Commentaires

    Résultats

    Participez à la discussion

    Tous les champs sont obligatoires. Les commentaires apparaîtront sous l'article.