Syntec Num�rique

Syntec Numérique met le Big Data au service des métiers du numérique

Le syndicat professionnel lance une plateforme intégrant offres d’emplois et analyses sur les métiers du secteur. Un outil pour les entreprises et les acteurs publics qui s’appuie sur les technologies Big Data.

Le Big Data au service des RH n’est pas un phénomène nouveau. Il y a déjà un certain temps que l’on voit les (grandes) entreprises multiplier les projets pour utiliser ces technologies afin de mieux recruter ou d’essayer d’anticiper leurs besoins de main d’œuvre. Mais une nouvelle initiative portée cette fois par le Syntec numérique mérite que l’on s’y arrête.

En effet, dans le cadre de l’OPIIEC (observatoire des métiers du Numérique, de l’Ingénierie, des Etudes et du Conseil et de l’Evénement) dont il est l’un des principaux membres, le syndicat professionnel vient de lancer une nouvelle plateforme. L’objectif : fournir aux entreprises et aux acteurs publics (collectivités territoriales, Pôle Emploi, ministères…) des analyses sur les métiers du numérique, les besoins régionaux, les expériences demandées au recrutement, les compétences requises.

En clair, un outil prévisionnel qui doit permettre aux prescripteurs et recruteurs d’avoir une vue complète du marché et d’adapter les besoins de formation, les offres d’emplois et les fiches de postes.

Cet observatoire dynamique - mis à jour mensuellement - a été réalisé en collaboration avec Jobijoba, un site de recherche d’emplois qui utilise le Big Data pour agréger les offres. « Le projet était en gestation depuis plusieurs années mais nous avons pu vraiment le commencer il y a deux ans grâce à l’émergence de nouvelles technologies permettant d’aspirer les données » explique Olivier Coone, Délégué Formation chez Syntec Numérique.

Outre sa compétence technologique, le recours à Jobijoba avait un autre avantage : « il nous fallait un prestataire qui avait légalement le droit d’aspirer le maximum de données et de les exploiter. Or pour cela, il faut avoir un partenariat avec les prescripteurs que sont Pôle Emploi, Monster, RegionJob et l’APEC . Sinon, il est interdit d’aspirer plus de 20% des données » précise Olivier Coone. Jobijoba disposant de tels accords, l’Observatoire peut donc s’appuyer sur une base très large pour alimenter le site et fournir des analyses.

Des tableaux de bord personnalisés

Pour chacune des quatre thématiques (numérique, ingénierie, études & conseils, événement), la plateforme - dont toutes les informations sont gratuites- permet d’avoir une visualisation complète des tendances du marché, des métiers en tension, du nombre d’entreprises dans chaque secteur et de la répartition des effectifs.

L’outil offre également la possibilité de faire ses propres tableaux de bord : « C’est vraiment une base objective pour tous. Les entreprises peuvent voir ce que recherchent leurs concurrents et avoir une vision précise des candidats. Pour les acteurs publics, c’est une aide pour orienter les formations et ramener les personnes à l’emploi. Il n’y a pas d’équivalent dans d’autres professions » conclut Olivier Coone.

Pour aller plus loin

Clustree, le Big data au service des RH

Big Data : des technologies au service des DRH

Infor sort un outil prédictif pour recruter les cadres de haut niveau

Oracle : la RH accompagnateur de la transformation numérique

PRO+

Contenu premium

Accéder à plus de contenu PRO+ ainsi qu'à d'autres offres réservées aux membres.

0 commentaire

Le plus ancien 

Mot de passe oublié ?

Pas de problème ! Merci d'entrer votre adresse e-mail ci-dessous. Nous vous enverrons un email contenant votre mot de passe.

Votre mot de passe a été envoyé à :

- ANNONCES GOOGLE

Close