beatpavel - Fotolia

Administrateur Windows : trois autres questions d’entretien d'embauche à préparer

Pour se démarquer de la multitude de concurrents, un administrateur Windows sera bien avisé de préparer ces trois questions d’embauche incontournables.

Cet article traite de

Windows

SUJETS CONNEXES

Cet article est la deuxième partie d’une série qui a commencé par aborder deux questions centrales : Que pensez-vous apporter à ce poste ? Quels sont les progiciels que vous avez eus à gérer ?

Voici les trois autres questions qu’il convient d’avoir préparé pour arriver sereinement à un entretien.

III - Comment gérez-vous Windows Server ? Utilisez-vous des scripts ?

Qu'il s'agisse de déployer, mettre à niveau ou optimiser un serveur, les administrateurs Windows Server doivent exceller dans l'art de gérer les utilisateurs, de configurer les ressources informatiques, de surveiller le comportement des charges de travail, d’établir les inventaires système, d’évaluer la future capacité de calcul requise, de vérifier l'état de fonctionnement des systèmes et des applications, et de remplir une foule d'autres fonctions.

Pour mener à bien ces activités, ils s'appuient sur une série d'outils sophistiqués, tels que Microsoft System Center Configuration Manager (SCCM) et PowerShell. Quant à la gestion des utilisateurs, elle est étroitement liée à Active Directory. Il y a de fortes chances que l'employeur vous interroge sur votre connaissance des outils d'administration ou de gestion de systèmes, particulièrement si vous justifiez d'une expérience pratique des outils qu'utilise son entreprise.

Chaque question ou sujet de discussion présente plusieurs facettes. Bien souvent, des informaticiens talentueux ne savent pas saisir cette occasion pour sortir du lot lors d'un entretien d'embauche.

Cette question n'appelle pas une énumération pure et simple des outils que vous connaissez. Savoir utiliser un outil de gestion spécifique ne fait pas de vous un bon administrateur, pas plus que le fait de savoir où se trouve le volant d'une voiture ne fait de vous un bon conducteur.

Allez plus loin. Montrez à l'employeur que vous avez su tirer parti des outils pour améliorer la productivité, accroître la capacité de traitement, réaliser des économies ou faire profiter l'entreprise de tout autre bénéfice.

La fonction d'administration est également en train d'évoluer pour intégrer la normalisation et l'automatisation des processus. Grâce à l'utilisation de processus, les procédures sont appliquées plus rapidement et de manière plus homogène.

Les techniques d'automatisation, telles que l'écriture et la mise en oeuvre de scripts PowerShell pour les tâches d'administration courantes, contribuent à limiter le nombre d'erreurs et à améliorer les temps de réponse, notamment pour les requêtes des utilisateurs ou les tickets du service d'assistance. Ce qui se traduit par une baisse des coûts pour l'entreprise.

Ensemble, les processus et l'automatisation permettent aux administrateurs Windows d'être plus proactifs dans la détection des incidents potentiels et de les résoudre avant qu'ils n'affectent les utilisateurs.

Il ne s'agit là que de quelques-uns des arguments qui attestent de l'importance des tâches d'administration pour l'entreprise et ses utilisateurs. Si vous parvenez à les expliciter clairement, vous vous démarquerez en illustrant vos compétences au lieu de vous présenter en simple utilisateur d’outils de gestion.

IV - Quels types de dépannages avez-vous réalisés ? Quels sont les défis techniques auxquels vous avez dû faire face ?

Chaque datacenter apporte son lot d'erreurs et de défaillances. Ces risques sont inévitables lorsque des technologies sophistiquées sont mises au service d'une entreprise. Néanmoins, les entreprises s'efforcent aujourd'hui de fonctionner 24 h sur 24 et 7 jours sur 7. Elles mesurent la disponibilité des outils IT et la traduisent en satisfaction utilisateurs voire en revenus.

Cela signifie que les administrateurs Windows et les services IT en général doivent se montrer experts dans l'art d'isoler et de résoudre une multitude de défaillances matérielles et d'erreurs logicielles pour éviter toute interruption d'activité.

Même si certains entretiens peuvent inclure un questionnaire technique, il n'est pas indispensable pour le candidat de savoir répondre à toutes les questions posées ou d'être capable de résoudre tous les scénarios énoncés. Concentrez-vous davantage sur les outils et les méthodes que vous utilisez pour dépanner le matériel défectueux ou identifier les problèmes de configuration logicielle.

L'employeur souhaite s'assurer que vous êtes « capable » de résoudre des problèmes et que vous saurez prendre les mesures qui s'imposent en cas d'incident. Les administrateurs Windows fournissent un premier niveau d'assistance, de sorte qu'il sera judicieux de décrire votre approche de la gestion des tickets du service d'assistance créés par les clients ou votre façon de répondre aux alertes générées par les outils de surveillance.

Un administrateur Windows n'agit généralement pas seul. Il fait régulièrement appel aux autres membres de l'équipe IT et collabore souvent étroitement avec le personnel technique des fournisseurs pour détecter et résoudre les problèmes. C'est l'occasion pour vous d'orienter la conversation au-delà de la simple activité de dépannage et d'attirer l'attention sur vos compétences en termes de recherche, de collaboration et de responsabilité au sein d'une équipe.

Les employeurs exigent de plus en plus des informaticiens qu'ils s'associent véritablement aux activités de l'entreprise. Or, vous êtes en pole position pour savoir comment utiliser la technologie et remédier aux problèmes techniques chroniques en vue d'accroître les performances de traitement et la capacité de calcul, comment allonger les temps de disponibilité du système et comment générer des économies pour l'entreprise.

Un employeur appréciera tout particulièrement le récit d'un dépannage ayant entraîné un travail de recherche et abouti à des solutions créatives et génératrices d'économies.

Lire aussi :

Déploiement de serveurs : les 10 points d’une check-list complète (partie 1)

Déploiement de serveurs : les 10 points d’une check-list complète (partie 2)

 

V - Quelles autres expériences ou compétences pensez-vous pouvoir apporter à ce poste ?

L'employeur souhaite évaluer votre capacité à vous adapter au poste proposé. Le rôle des administrateurs Windows est l'un des plus vastes et des plus diversifié du secteur de l'informatique.

Il s'appuie bien entendu sur les systèmes d'exploitation Windows Server et certains progiciels comme Exchange ou SQL Server, mais il peut aussi demander une multitude de compétences annexes, selon l'employeur et les besoins techniques ou métier de l'entreprise.

Ce type de question peut paraître anodin, mais le candidat qui se contentera d'énumérer une liste de certifications ou de réciter ses expériences passera à côté d'une occasion de se distinguer.

Avant l'entretien, prenez le temps de passer au crible la description de poste et de rechercher dans votre expérience et dans votre formation les éléments qui correspondent le mieux aux qualifications exigées. L'employeur ne se satisfera pas de quelqu'un sachant installer Windows ou de déchiffrer les logs. Le plus souvent, il recherchera des professionnels polyvalents qui constitueront un réel atout pour le service informatique et l'entreprise dans son ensemble.

C'est une gageure, mais c’est le candidat qui répondra précisément aux besoins de l'employeur et saura attester de la valeur métier de son savoir-faire en informatique qui aura le plus de chances de décrocher le poste.

Par exemple, toute expérience dans le déploiement et la gestion de la virtualisation (avec Hyper-V par exemple) sera un plus indéniable si l'employeur n'a pas encore virtualisé son environnement ou s'il envisage une nouvelle consolidation. Votre expérience aura encore plus de poids si vous prouvez que vos efforts se sont soldés par une meilleure utilisation des ressources informatiques, une baisse des coûts, un gain de flexibilité ou tout autre avantage tangible pour l'entreprise.

Certaines entreprises sont régies par une réglementation stricte en matière de conformité. Ainsi, un commerçant aura besoin d'un informaticien connaissant bien les dispositions du standard de sécurité des données pour l’industrie des cartes de paiement. D'autres entreprises, comme les cabinets d'avocats ou les organismes publics, pourront accorder une importance particulière à des tâches telles que la sauvegarde et la récupération, la protection des données, l'archivage et la conservation, etc.

Les administrateurs Windows figurent parmi les informaticiens les plus diversifiés et polyvalents du secteur ; cette situation présente des avantages et des inconvénients lors d'un entretien d'embauche. En définitive, c'est bien simple : il n'y a pas deux datacenters identiques, et les rôles des administrateurs Windows ne se ressemblent pas non plus.

Autrement dit, ce n'est pas avec des réponses toutes faites que vous l'emporterez ! Le candidat devra y mettre du sien et préparer soigneusement chaque entretien d'embauche. Il devra être prêt à adapter son discours aux exigences de chaque recruteur.

Ce travail de préparation supplémentaire constituera le petit plus qui vous permettra de vous démarquer des autres prétendants et d'avoir toutes les chances de décrocher le poste.

Dernièure mise à jour de cet article : avril 2017

PRO+

Contenu premium

Accéder à plus de contenu PRO+ ainsi qu'à d'autres offres réservées aux membres.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

En soumettant ces informations à LeMagIT.fr, vous acceptez de recevoir des emails de TechTarget et ses partenaires. Si vous résidez hors des Etats-Unis, vous consentez à ce que vos données personnelles soient transférées et traitées aux Etats-Unis. Politique de confidentialité

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close