Dell complète son offre de sécurité avec SonicWall

Dell vient d’annoncer le rachat du spécialiste des appliances UTM SonicWall pour un montant non précisé. Avec cette opération, le groupe renforce son offre de briques de sécurité des environnements IT ainsi que ses offres de service associées. Et il poursuit sa stratégie de repositionnement sur le secteur professionnel des solutions d’infrastructures et des services.

Dell vient d’annoncer le rachat de SonicWall, un spécialiste de la sécurité réseau. SonicWall produit en particulier des appliances intégrées de protection multi-menaces (UTM) : pare-feu, prévention d’intrusions, VPN, anti-virus, filtrage des courriers électroniques, prévention des fuites de données, protection des accès Web, contrôle applicatif. 

Dans une conférence organisée avec les investisseurs, Dell a expliqué vouloir compléter son offre de protection des actifs informatiques des entreprises. Comme l’illustre le graphique ci-dessous, Dell s’est doté d’une couche d’administration des terminaux - en environnement hétérogène - et des utilisateurs avec Kace, en février 2010. Au dessus, le groupe dispose depuis février d’une offre de protection des données et des applications, construite notamment sur les solutions d’AppAssure, spécialiste de la sauvegarde et de la récupération des données et des applications en environnement virtualisé, physique, et Cloud. SonicWall vient ainsi compléter l’édifice en apportant la protection de l’infrastructure contre les menaces internes et externes. Les différents composants de cette pile à trois couches continueront d’être proposés de manière autonome. Mais Dell pourra s’appuyer sur deux pour proposer des services de sécurité IT complets. 

capture cran 2012 32

Les offres de SonicWall viennent ainsi renforcer SecureWorks, racheté en janvier 2011 pour ajouter une composant sécurité à l’offre de services managés de Dell. Au moment de ce rachat, Gartner considérait SecureWorks comme l’un des leaders de la sécurité en mode service, en Amérique du Nord. De fait, dans le portefeuille de services de la firme figuraient ainsi des services de Security Information Management, de monitoring et de conservation des logs, de prévention et de détection d’intrusion, de firewall et de filtrage de contenu, d’analyse de vulnérabilités et de chiffrage d’e-mails. Une bonne partie de ces services pourra désormais être assurée par Dell avec les appliances de SonicWall. 

Lors de la conférence organisée avec les investisseurs de Dell, John Swainson, patron de la division logiciels du groupe, a souligné les qualités intrinsèques des solutions de SonicWall et, en particulier, leur évolutivité adaptée aux plus vastes environnements. Surtout, il a insisté sur la manière dont Dell complète ainsi son offre de sécurité : «l’ajout de SonicWall à l’offre de sécurité de Dell nous apporte une gamme très complète de solutions de sécurité, avec l’application Endpoint Security de Kace, et la protection des données d’AppAssure et de Dell, ainsi que nos services de sécurité SecureWorks.» Pour lui, il s’agit de répondre à la croissance exponentielle des volumes de données, à l’adoption rapide des solutions Cloud, et à la consumérisation croissante des environnements IT des entreprises. Plus loin, ce rachat s’inscrit totalement dans la stratégie de repositionnement d’un Dell dont le patron a affirmé, fin février, que son groupe n’est plus vraiment «un fabricant d’ordinateurs» mais davantage un groupe informatique de bout en bout.

SonicWall réalisait un chiffre d’affaires de l’ordre de 260 M$ sur 12 mois et revendique 139 demandes de brevets dont 64 accordés, et plus de 300 000 clients actifs à travers le monde. Le rachat doit être finalisé au cours du second trimestre de l’exercice fiscal 2013 de Dell et sera réalisé en numéraire, sans recours à l’endettement. Dell a refusé de préciser le montant de l’opération mais certains l’estiment entre 1 et 1,5 Md$.

En complément :

- Dell s’offre Kace, spécialiste de l’administration de parcs de terminaux

- Dell se paie AppAssure, premier rachat de sa division logiciels

- Dell crée une division logiciels et nomme John Swainson, ex-patron de CA, à sa tête

- Avec SecureWorks, Dell pousse ses services vers la sécurité externalisée

- Dell ne se considère plus comme un constructeur de PC

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close