Economie : la dépense IT tient bon en 2008

Nouveau signal encourageant pour l'économie de l'IT. Alors que les cabinets d'étude s'attendaient en début d'année à un impact important de la crise financière, Gartner prévoit désormais une croissance de 8 % de la dépense IT dans le monde en 2008. Un chiffre certes gonflé par la faiblesse du dollar, mais un chiffre qui tout de même rassure.

Selon Gartner, les dépenses informatiques dans le monde augmenteront de 8 % en 2008, pour atteindre 3,4 billions de dollars en 2008. Mais cette progression soutenue doit beaucoup à la faiblesse du dollar, prévient le cabinet d'études. A taux de change constant, la croissance retombe aux environs de 4,5 %. "Le retournement économique aux Etats-Unis ne semble pas provoquer une récession de la dépense IT", explique toutefois Jim Tully, vice-président de Gartner.

Même corrigée des effets de change, la progression de la dépense resterait supérieure à ce qu'envisageaient les prévisionnistes en début d'année. Ceux-ci s'attendaient alors à un impact plus fort de la crise financière, pour une croissance de la dépense IT évaluée à environ 3 %.

En plein cycle de renouvellement des applications

Pour le cabinet d'étude, cette résistance s'explique par plusieurs facteurs. Le premier tient au cycle de renouvellement des applications chez les grands comptes : "la plupart des entreprises ont mis à jour leur système au cours de la période courant de 1997 à 2001, note la vice-présidente de Gartner, Joanne Correia. Résultat : nous sommes de nouveau au milieu d'un cycle de mise à jour, cycle qui devrait courir jusqu'à la fin de cette décade". De quoi amortir la crise. Seconde explication avancée par les analystes : la transition d'infrastructures matérielles et logicielles possédées et exploitées en interne, à un modèle basé sur le paiement à l'usage. Un changement de paradigme qui va provoquer des bouleversements dans la structure des budgets des grands comptes, prévient le cabinet. "Le remplacement des systèmes ne se traduit pas obligatoirement par plus de croissance pour le logiciel, analyse Joanne Correia. Le Saas, le cloud computing, les architectures SOA et l'Open Source provoquent des changements importants sur le marché du logiciel. Plusieurs de ces facteurs vont impacter la croissance de ce marché alors que les entreprises remplacent des systèmes hébergés en interne par d'autres basés sur le paiement à l'usage." La progression du logiciel devrait ainsi passer de 13 % en 2007 à 8 % en 2009. Année où, selon Gartner, la progression des dépenses IT dans leur ensemble se réduira à 6 %.

Les prévisions du cabinet d'études n'en reste pas moins un signe positif pour le marché de l'IT, à l'heure où l'industrie s'interroge sur l'évolution des budgets dans les entreprises hexagonales. Une bonne nouvelle qui s'ajoute aux résultats semestriels satisfaisants des principales SSII du marché. En mars dernier, Syntec Informatique, le syndicat des SSII et éditeurs, prévoyait pour 2008 une croissance de la dépense française en logiciels et service comprise entre 5 et 7 %.

Evolution de la dépense IT mondiale (en milliards de dollars)

depenseit 180808

Source : Gartner

Pour approfondir sur Opérateurs et intégrateurs réseaux

- ANNONCES GOOGLE

Close