Nokia Siemens Networks en négociation pour la revente d’actifs

Nokia Siemens Networks cherche à se séparer de certains de ses actifs non stratégiques, a indiqué le CEO du groupe, lors d’entretien donné à nos confrères de Bloomberg à l’occasion du Mobile World Congress de Barcelone.

Nokia Siemens Networks cherche à se séparer de certains de ses actifs non stratégiques, a indiqué le CEO du groupe, lors d’entretien donné à nos confrères de Bloomberg à l’occasion du Mobile World Congress de Barcelone.
Le CEO de la co-entreprise entre Nokia et Siemens spécialisée dans les équipements réseau a confirmé être en négociation avec certains acheteurs potentiels - sans en révéler l’identité - pour la revente de ses activités de réseau fixes notamment. Le groupe compte se concentrer sur ses activités liées aux réseaux mobiles. Le Pdg d’Ericsson - un concurrent direct du groupe - Hans Vestberg a confirmé, toujours chez nos confrères de Bloomberg, ne pas être intéressé.

En décembre 2011, Nokia Siemens Network a annoncé la revente de ses activités de télécommunications fixes à haut débit au fournisseur britannique d'équipements réseaux Adtran.
En novembre 2011, un vaste programme de licenciements dans le monde qui entrainerait la suppression de 17 000 postes a également été mis en place.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close