Sans contact NFC : Airtag lève 4 millions d’euros

Airtag, société française spécialisée dans le développement de technologie sans-contact NFC pour le secteur de la distribution notamment, annonce avoir levé 4 millions d’euros auprès de CM CIC Capital Privé et de Seventure Partners, son investisseur historique.

Airtag, société française spécialisée dans le développement de technologie sans-contact NFC pour le secteur de la distribution notamment, annonce avoir levé 4 millions d’euros auprès de CM CIC Capital Privé et de Seventure Partners, son investisseur historique. Il s’agit de la seconde levée opérée par la société depuis sa création en 2006.

Airtag développe notamment Airfid, une solution lancée il y a 18 mois sur le marché qui permet la mise en place de système de fidélisation reposant sur NFC (Near Field Communication). Cette levée de fonds devrait ainsi permettre à Airtag d’accélérer les déploiements de Airfid et de porter sa solution à l’international.

Pour cela, la société compte également mettre en place d’un pôle de production et de support pour assurer des déploiements à grande échelle en France et à l’étranger. “Nous intensifions notre capacité de déploiement et de R&D pour consolider nos positions commerciales en France et accompagner les premiers lancements de la technologie NFC sur plusieurs régions cibles principalement l’Europe et les Etats-Unis”, explique Jérémie Leroyer, Pdg d’Airtag. Il s’agit également d’être présent sur le marché quand arrivera la tant promise déferlante de téléphone NFC en 2011.

La société s’était notamment distinguée en octobre 2008, en sortant un kit de développement NFC à destination du grand public, Airtag Kit, avec pour objectif de démocratiser la technologie sans-contact.

Egalement sur LeMagIT :

Sans contact NFC : les modèles économiques commencent à émerger

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close