Nokia : démission du patron de Meego

L’érosion se poursuit chez Nokia.

L’érosion se poursuit chez Nokia. Après la valse des départs des cadres historiques du constructeur finlandais, provoquée notamment par l’arrivée de l’ex-Microsoft Stephen Elop à la tête du groupe, c’est au tour d’Ari Jaaksi, vice président responsable des terminaux Meego, de démissionner. Et ce alors même que le constructeur avait prévu de sortir son premier terminal sous l’OS Linux (une fusion de Maemo et de Moblin) pour la fin de l’année. Nokia a toutefois confirmé qu’il comptait maintenir son calendrier.

Le 15 septembre, Nokia avait renforcé ses équipes Meego en recrutant Peter Skillman, un des développeurs du Palm Pré, pour aller encadrer les développements autour de l’expérience utilisateur sur Meego.


Pour approfondir sur Téléphonie mobile

- ANNONCES GOOGLE

Close