France Télécom : Stéphane Richard promet de clarifier rapidement son rôle

Le n°2 de France Télécom, Stéphane Richard, qui n’a jamais caché ses ambition de remplacer Didier Lombard à la tête du groupe, a promis aux syndicats d’apporter “une clarification très rapide” sur son éventuelle nomination, révèle aujourd’hui l’AFP, citant les syndicats.

Le n°2 de France Télécom, Stéphane Richard, qui n’a jamais caché ses ambition de remplacer Didier Lombard à la tête du groupe, a promis aux syndicats d’apporter “une clarification très rapide” sur son éventuelle nomination, révèle aujourd’hui l’AFP, citant les syndicats.

Alors que Didier Lombard est fragilisé par la vague de suicides qui a frappé les salariés de l'opérateur historique et que les départs au sommet du groupe se multiplient (Barbara Dalibard à quitté la tête d'Orange Business Services, FT s'est séparé de son n°2, Louis-Pierre Wenes, et vient d'annoncer le départ de Caroline Mille de la direction de la communication du groupe), nombre d'observateurs parient désormais sur un départ anticipé du PDG de France Télécom, qui a en principe un mandat jusqu'en 2011.

Suite aux déclarations de Stéphane Richard, les syndicalistes se sont déclarés “agréablement surpris”, tout en affirmant qu’”ils jugeront aux actes” , souligne encore l’AFP.

En complément :

France Télécom : Lombard renvoie son n°2 à la pêche aux moules mais voit la menace Richard se rapprocher

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close