Antitrust : un actionnaire d'Intel veut faire payer les dirigeants du fondeur

Mécontent de voir la firme dans laquelle il a investi avoir été condamnée à un total de 2,7 milliards de dollars d'amendes pour comportement anticoncurrentiel, Charles Gilman veut faire payer les dirigeants d'Intel, dont le Pdg Paul Otellini mais aussi l'ancien président du conseil d'administration Craig Barrett, afin que les investisseurs ne paient pas les pots cassés de ces multiples procédures.

Mécontent de voir la firme dans laquelle il a investi avoir été condamnée à un total de 2,7 milliards de dollars d'amendes pour comportement anticoncurrentiel, Charles Gilman veut faire payer les dirigeants d'Intel, dont le Pdg Paul Otellini mais aussi l'ancien président du conseil d'administration Craig Barrett, afin que les investisseurs ne paient pas les pots cassés de ces multiples procédures. L'actionnaire a déposé une plainte en ce sens devant une cour américaine. Gilman explique que les demandes de certains actionnaires de mener une enquête interne sur les accusations des autorités antitrust se sont heurtées à l'hostilité du conseil d'administration de la firme.

Rappelons que, le 12 novembre, Intel a acheté la paix avec son rival AMD, à l'origine de plusieurs enquêtes antitrust. Le fondeur a versé 1,25 Md$ à son concurrent.

Début novembre toutefois, Intel s'est attiré un nouveau procès antitrust, initié par le procureur général de l'Etat de New-York. Ce dernier accuse la société d’avoir mené une campagne systématique d’intimidation et de corruption des constructeurs informatiques aux dépens de son concurrent AMD.

Pour approfondir sur Constructeurs

- ANNONCES GOOGLE

Close