Le manque d’applications au lancement pourrait-il freiner le succès de Windows 8 ?

Constatant que Windows 8 avait 0,33 % de part de marché un mois avant son lancement officiel (le 26 octobre prochain), soit cinq fois moins que Windows 7 à la même époque, les analystes s’inquiètent du succès du prochain système d’exploitation de Microsoft.

Constatant que Windows 8 avait 0,33 % de part de marché un mois avant son lancement officiel (le 26 octobre prochain), soit cinq fois moins que Windows 7 à la même époque, les analystes s’inquiètent du succès du prochain système d’exploitation de Microsoft. Conçu plus particulièrement pour les tablettes et les environnements tactiles, Windows 8 devra son succès selon eux au nombre d’applications disponibles pour les utilisateurs. Pour Patrick Moorhead, analyste senior à Moor Insight & Strategy, «Ils [Microsoft, NDLR] se doivent d’avoir un grand nombre d’applications de qualité.

Je dirais que 5000 serait un chiffre raisonnable pour un lancement réussi. Ils n’ont pas besoin d’en avoir 100 000, mais ils se doivent d’avoir un chiffre décent ». Or pour l’instant, selon Wes Miller, analyste à Directions on Microsoft, le Windows Store n’accueille que 2452 applications, dont 86 % d’entre elles sont gratuites.

Ces chiffres et les affirmations pessimistes de Paul Otellini lors du dernier Intel Developper Forum qui estimait que Windows 8 devait respecter sa date de sortie initiale malgré de nombreux bugs, ne sont pas fait pour rassurer les analystes. Gartner continue de conseiller aux entreprises de patienter avant de migrer vers Windows 8, et il estime que la part de marché de ce système d’exploitation ne dépassera pas 20 à 25 % du parc installé en entreprise.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close