Plateforme Branch : Qlik veut encourager l’innovation dans sa communauté

La plateforme communautaire de l’éditeur de QliView et de Qlik Sense, baptisée Branch, proposera un vaste dépôt d’extensions tiers, Open-Source et gratuites, exploitant les APIS des outils Qlik.

Qlik, éditeur suédois d’outils de BI et précurseur de la découverte des données a décidé d’accompagner ses solutions QlikView et Qlik Sense d’une plate-forme collaborative qui hébergera des extensions Open Source à ses outils. Un réservoir d’innovation centralisé baptisé par l’éditeur "Qlik Branch".  

 

L’idée, derrière cette plateforme, est de proposer aux développeurs un moyen d’exposer leur travaux BI effectués à partir des solutions de la marque, et aux utilisateurs d’identifier des modules tiers, développés par la communauté et capables de répondre au plus près à leurs besoins métiers. A ce jour, quelque 2 000 utilisateurs sont connectés à Branch.

Pour Qlik, cette plateforme doit faire naître l’innovation autour de ses produits et les porter là où finalement l’éditeur n’a pas forcément vocation à se rendre : sur des marchés de niche par exemple.

« Il s’agit de faire grossir le plus vite possible la communauté des utilisateurs, de donner aux clients en place la possibilité d’accéder à des extensions et de donner des nouvelles idées d’utilisation », explique René Bergniard, directeur France de Qlik dans un entretien avec la rédaction. Au final, logiquement, l’idée est de générer des ventes supplémentaires de licences de QlikView (outil BI et data discovery avec un puissant moteur d’association de données automatisée) et Qlik Sense (axé davantage sur la BI en self-service et la visualisation de données), grâce à ses nouveaux usages.

Ouverture des APIs Open-Source et une marketplace de modules tiers gratuits

Cette démarche d’ouverture, précise le directeur France, avait déjà été initiée avec Qlik Sense et l’ouverture de ses APIs, et « des développements avaient été réalisés en ce sens ». Avec Branch, l’idée est donc d’aller plus loin en proposant une plateforme communautaire permettant de partager et d’identifier des utilisations de ces précieuses interfaces Qlik - des APIs ouvertes aux détenteurs des licences.

Des pertes en 2014

En 2014, Qlik a enregistré un chiffre d’affaires de 556,8 millions de dollars en progression de 20% à taux de change constant. La société a toutefois peiné en termes de rentabilité et affiche une perte nette de 24,6 millions de dollars sur la période. Les ventes de licences ont cru de 11% pour atteindre 300,9 millions de dollars. En 2014, la société a réalisé 51% de son CA en Europe, contre 36% aux Etats-Unis et 13% dans le reste du monde.

Les extensions centralisées sur Branch – et qui pointent vers les dépôts associés sur GitHub – sont proposées en Open Source – pour l’essentiel dans une licence MIT. On y croise des extensions pour Qlik Sense et QlikView, liées notamment à la visualisation de données (comme des cartes de chaleur, par exemple) ou encore des modules permettant d’interagir avec d’autres applications métier. René Bergniard met également en avant une extension QR Code pour QlikView ou une autre qui permet, à partir du navigateur Chrome, d’extraire les données contenues dans un tableau HTML d’une page Web et de les intégrer dans une application Qlik Sense.

Ces extensions ne sont ni validées ni approuvées par Qlik, rappelle encore son directeur France. La communauté assure le support si besoin. A l’inverse donc de Qlik Market, la place de marché de la société réservée aux partenaires où ceux-ci peuvent commercialiser leurs applications métiers développées au-dessus des solutions Qlik. Sur Branch, les extensions  sont gratuites et Open Source, sans vocation commerciale. Toutefois, ajoute René Bergniard, elles pourront « inspirer » les prochaines versions des solutions Qlik, « si ces extensions suscitent un intérêt chez la majorité des clients ».

 

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close