Pixsooz - Fotolia

Confier le recrutement des « techniciens » aux profils techniques s'avère plus efficace

Alors que le marché du recrutement informatique reste tendu, les processus d'embauche de profils techniques sont plus efficaces et plus rapides s'ils sont menés par… les équipes techniques conclut une étude réalisée par Hired.

Pour recruter vite et bien des développeurs, des chefs de projet ou des data scientists, mieux vaut confier les processus d'embauche aux équipes qui accueilleront les nouveaux recrutés. Tout du moins les premiers entretiens et le choix final du ou des candidats. C'est ce qui ressort de l'étude menée par  Hired France. Spécialiste du recrutement dans les métiers de la technologie, Hired a étudié 950 recrutements effectués sur sa plateforme en 2017. Pour chacun, elle a collecté les données relatives au poste proposé et au profil du recruteur.

Deux fois plus efficace

Le recrutement par les profils techniques s'avère deux fois plus efficace que par des chargés de recrutement. Il leur faut respectivement 16 et 33 entretiens pour mener à bien une embauche. Les autres profils étudiés sont également plus rapides : les fondateurs, pas forcément de profil technique, recrutent après une moyenne de 19 entretiens. Quant aux ressources humaines (RH), il leur en faut 24.

En ce qui concerne les délais de recrutement, ce sont les fondateurs qui sont les plus performants. Ils embauchent en 38 jours en moyenne entre la publication de l'annonce sur la plateforme et l'attribution du poste. Les chargés de recrutement mettent 54 jours, les techs 42 jours et les RH 40 jours. « Les fondateurs vont très vite car ils savent que la croissance de leur société, souvent une start-up, est très impactée par le recrutement d'un développeur supplémentaire. De plus, ils sont actionnaires de l'entreprise, ils peuvent parler de leur stratégie, de leur vision », explique Antoine Garnier-Castellane, directeur de Hired France.

Privilégier la connaissance du métier

Le fait que les profils techniques ne soient pas formés au recrutement n'est pas un problème. Souvent, les managers assurent les premiers entretiens, les tests et la qualification des profils puis ils échangent avec les équipes RH. Les candidats retenus rencontrent ensuite les équipes techs. Lorsqu'un candidat est retenu par ceux qui vont travailler avec lui, les RH prennent le relais pour les dernières étapes et la contractualisation.

« Avant, c'étaient surtout les RH et les chargés de recrutement qui contactaient les candidats en premier. Aujourd'hui, ce sont les équipes techs qui prennent contact en direct. Le rôle des managers comporte de plus en plus souvent des obligations de recrutement. Leur double compétence technologique et managériale les rend très efficaces. Ils voient les choses différemment des RH », conclut Antoine Garnier-Castellane.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close