Inforum 2018 : Infor continue de pousser ses pions dans le SIRH

L'éditeur d'ERP joue les cartes de l'Intelligence Artificielle et de la connaissance pointue de ses micro-verticaux pour se différencier des autres éditeurs HCM. Infor revendique 5.000 clients RH dans le monde et 17 millions de candidatures traitées au prédictif en 2017.

Le capital humain a été un des thèmes centraux de l'évènement annuel de l'éditeur américain d'ERP Infor (lire par ailleurs : que retenir de l'Inforum 2018).

Alors que le marché du travail est de plus en plus tendu sur certains secteurs, l'embauche et la fidélisation sont devenues des tâches de plus en plus difficiles et stratégiques, explique en substance l'éditeur. D'où l'intérêt d'avoir à son catalogue une offre HCM/SIRH avec de l'analytique et du prédictif, voire du prescriptif.

Infor a en tout cas et certainement une carte à jouer dans les outils de gestions des ressources humaines. « Sa longue présence sur de nombreux marchés verticaux de l'ERP lui confère une position unique », confirme Jon Reed, analyste et co-fondateur de Diginomica. « La partie industries différencie vraiment Infor. Il y a d'autres bons éditeurs spécialistes du HCM hors ERP, mais Infor a fait un bon travail lorsqu'il a ciblé certains micro-verticaux. Le marché de la technologie appliquée aux ressources humaines est en vogue en ce moment, et il est clair pour moi que Infor y a une carte à jouer ».

Charles Phillips, CEO de l'éditeur, a également décrit sa vision de « l'avenir du travail » (en vo : « The Future of Work »). Il a souligné l'écart persistant entre les emplois disponibles et les travailleurs qualifiés. Pour lui, ce décalage est insoutenable sur le long terme.

« Nous avons besoin de plus de salariés et de compétences », assène-t-il. « Nous devons faire les choses différemment de ce que nous avons fait par le passé. »

Quand il a migré sa principale plate-forme vers le cloud, Infor a acquis de nouveaux enseignements et de nouvelles données sur les marchés du travail. Un bon point de départ pour une offre, nouvelle également.

« Vous nous avez vus construire nos solutions SaaS année après année, aujourd'hui nous savons comment les gens travaillent », souligne Charles Phillips. « Nous ne pouvions pas le faire auparavant parce que nous ne pouvions pas voir comment les gens utilisaient nos applications. Mais maintenant, c'est possible grâce au cloud ».

De l'IA dans la RH

Pour moderniser son HCM/SIRH, Infor a retravaillé son offre pour la rendre multi-tenant et adaptée au cloud. Au passage, cette réécriture de ce qui est aujourd'hui CloudSuite HCM a totalement éliminé l'usage du Cobol.

En plus de cette évolution, Infor a ajouté des technologies issues de rachats comme PeopleAnswers - un spécialiste de l'analyse prédictive appliquée au domaine de la gestion des talents, et Talent Science - un outil prédictif pour recruter les cadres de haut niveau.

« La combinaison de données ERP spécifiques à l'industrie, d'IA, de données issues de Talent Science [et de PeopleAnswers] et de fonctionnalités HCM plus classiques est ce qui fait le caractère unique de l'offre d'Infor », vante Charles Phillips. « D'autres éditeurs ont accès à des données opérationnelles, mais notre positionnement sur le "dernier kilomètre" [avec des outils dédiés à chaque industrie] nous permet d'avoir des retours précis et de les intégrer à nos solutions RH. Ce n'est pas quelque chose que l'on trouve dans d'autres produits HCM ».

Koch Industries déploie CloudSuite HCM

C'est en grande partie cette connaissance pointue des secteurs ciblés qui a convaincu Koch Industries - seconde plus grosse société non cotée des États-Unis avec un CA d'environ 115 milliards $, spécialiste des carburants et des matériaux de construction, et également actionnaire d'Infor - de déployer CloudSuite HCM, explique Steve Feilmeier, directeur financier de Koch, lors de l'Inforum 2018.

« Nous n'avons pas de système de référence unique pour nos données RH », a-t-il poursuivi. « Nous avons des douzaines de systèmes pour suivre tous nos employés, à tel point qu'il fallait presque recompter à la main pour avoir leur nombre exact (NDR : aux alentours de 120.000 personnes) ».

Koch dépense 500 millions de dollars par an pour ses fonctions RH. Le Directeur Financier table sur une réduction de 20 à 50 % de ce chiffre une fois que Infor HCM sera opérationnel dans environ 12 mois. L'engagement des employés et les services RH devraient alors s'améliorer, espère-t-il, mais ce sont surtout les recrutements et la fidélisation qui devraient être les plus grands gagnants de ce déploiement.

« Nous nous attendons à des cycles de recrutement plus rapides », confirme-t-il, avant d'ajouter : « Qui est le meilleur candidat ? Ce n'est pas la personne au coin de la rue ; c'est la personne qui est déjà chez Koch. Nous voulons que les bonnes personnes occupent les bons postes au bon moment et possèdent les bonnes compétences. Et nous ne voulons pas les perdre à cause d'un problème de turnover ».

5 000 clients SIRH

A ce jour, CloudSuite HCM compterait plus de 5 000 clients dans le monde et gérerait 11 millions d'employés (dont 1 million de travailleurs temporaires et freelance), selon Amy Ihlen, en charge des produits HCM chez Infor. Quant à Talent Science, l'outil aurait aidé à sélectionner plus de 17 millions de candidats sur la seule année 2017.

Le HCM n'est pas le domaine le plus important pour Infor, analyse Jon Reed, et l'éditeur aurait pu creuser encore plus le sillon des micro-verticaux lors de son évènement. « Mais le sujet RH résonne chez tous les professionnels, dont certains pensent à leur propre avenir ». Et il représente surtout un relais de croissance possible dans un marché en plein essor.

L'analyste regrette cependant qu'Infor ne soit pas allé plus loin dans sa réflexion sur le Machine Learning et le prédictif appliqués à l'humain, notamment sur les limites de cette démarche.

« Tout le monde parle d'IA appliquée aux talents, mais je crains vraiment que les algorithmes fassent évoluer les RH dans une mauvaise direction. J'aurais aimé qu'Infor aborde ces dangers et la manière de les contenir ».

A l'Inforum 2019 peut-être ?

Pour approfondir sur Applications métiers

- ANNONCES GOOGLE

Close