Cet article fait partie de notre guide: Faire le point sur NVMe-over-Fabrics, le nouveau stockage SAN

NetApp démocratise le NVMe avec une baie milieu de gamme

L’AFF320 doit autant servir de solution d’avant-garde pour les PME qui innovent, que de stockage d’appoint pour les grands groupes qui passent au cloud hybride.

NetApp met à jour son catalogue de baies FAS – du stockage à la fois NAS et SAN – avec un modèle milieu de gamme AFF A320 mais doté de la technologie haut de gamme NVMe. Pour le constructeur, il s’agit autant d’adresser les besoins des PME en mal d’outils d’avant-garde, que ceux des grandes entreprises qui cherchent des équipements d’appoint plus adaptés à leurs désirs de cloud hybride.

« Nos leviers sont la transformation digitale des entreprises, le cloud hybride et la demande de réactivité des PME. Le point essentiel de la transformation est que les entreprises cherchent des moyens de réduire leurs dépenses. Nous devons donc à présent proposer des solutions bien plus taillées sur mesure qu’auparavant », a ainsi déclaré George Kurian, le CEO de NetApp, lors du NetApp Partner Executive Forum qui se tient cette semaine à Madrid.

Lors de l’événement, NetApp a illustré ses propos avec deux tendances : l’intelligence artificielle, très coûteuse en bande passante vers les données et dont les PME pourraient s’emparer pour moderniser leurs activités, d'une part, et le fait que les entreprises augmenteront de 64 % leurs investissements en stockage sur sites distants - le « edge computing » - pour optimiser les transferts vers le cloud. 

Du NVMe haut de gamme dans une baie milieu de gamme

L’AFF A320 est un contrôleur de stockage 2U qui offre aux serveurs un accès SAN/NAS vers des unités NVMe. Il s’agit du second produit de NetApp à proposer du NVMe, après l’AFF A800 lancé il y a exactement un an. La différence étant que l’AFF A800, avec ses 32 ports FC 32 Gbits/s ou 100 Gbits/s était destiné aux grandes entreprises. L’AFF A320 ne propose plus qu’un double jeu de huit ports FC (16 ou 32 Gbits/s) ou Ethernet (en 25, 40 ou 100 GbE).

Par ailleurs, si l’AFF A800 intégrait bien 48 unités NVMe dans son boîtier 4U, l’AFF A320 n’a pas de disque. Il faut lui ajouter le nouveau tiroir de disques NS224. Au format 2U, celui-ci se compose d’une rangée de 24 unités NVMe, chacune étant disponible en quatre capacités : 1,9, 3,8, 7,6 et 15,3 To.

La nouveauté est que l’AFF320 et le NS224 sont reliés en NVMe-over-Fabrics, en l’occurrence NVMe-over-RoCE (pour RDMA over Converged Ethernet) si les deux sont en Ethernet, ou en NVMe-over-FC s’ils utilisent du Fiber Channel. De son côté l’AFF800 ne sait jusqu’ici utiliser que des tiroirs de disques externes reliés en SAS, annulant de fait tout l’intérêt du NVMe dès lors que le stockage s’étend au-delà de ses 48 unités internes. NetApp ne le précise pas, mais il y a tout lieu de penser que le tiroir NS224 sera aussi proposé en option pour l’AFF800.

Selon NetApp, il est possible d’ajouter 24 tiroirs NS224 à l’AFF320 pour atteindre une capacité maximale de 8,8 Po bruts voire, après déduplication/compression, 35 Po.

OnTap 9.6 apporte le MetroCluster à toutes les gammes

La démocratisation du NVMe chez NetApp s’accompagne d’une nouvelle version de son système. Parmi les nouvelles fonctions de cet OnTap 9.6, on note en particulier que MetroCluster, qui permet de faire fonctionner dans le même cluster des baies de stockages situées sur des sites géographiquement éloignés, devient justement compatible avec les baies d’entrée et de milieu de gamme.

A propos de répartitions géographiques, OnTap 9.6 chiffre désormais à la volée les flux SnapMirror (réplication sur site distant) et FlexCache (cache sur un site distant).

Les autres améliorations comprennent des Pilotes NVMe-over-FC pour VMware ESXi, Windows et Oracle Linux. Auparavant, ces pilotes n’étaient disponibles que pour les Linux de Red Hat et Suse. De même, la fonction FabricPool qui consiste à gérer un tiers de stockage froid en cloud, supporte à présent Google Cloud Platform et Alibaba Cloud. Jusqu’ici, seuls Azure, AWS et IBM Cloud Storage étaient pris en compte.

Des switches et des services dédiés

Accessoirement, NetApp accompagne ces deux annonces d’équipements Ethernet pour relier ses baies NVMe aux serveurs en RoCE, ainsi que de nouveaux services pour assurer la maintenance de l’ensemble.

Le BS-53248 est ainsi un switch Ethernet 1U avec 16 ports 10 GbE en connectique SFP+, deux ports 40GbE en QSFP ports et deux ports 100GbE en QSFP28. NetApp revend également en marque blanche le switch Ethernet Nexus 92300YC de Cisco. Celui dispose de 48 ports 10 GbE en SFP+, 16 ports 40 GbE en QSFP et deux ports 100GbE pour l’interconnexion des switches.

Les nouveaux programmes de support sont au nombre de trois. Le Support Edge Prestige revient à un service de conciergerie avec des experts à disposition des entreprises et l’édition de rapports techniques personnalisés. Le service Tiered Deployment, en versions Basic, Standard et Advanced, consiste à faire des installations sur mesure des équipements NetApp, dans les locaux des entreprises. Enfin, le service Managed Upgrade correspond simplement à la mise à jour régulière des baies par NetApp, à distance.

Pour approfondir sur SAN et NAS

- ANNONCES GOOGLE

Close