iPadOS 13 : peut-être enfin l’OS qu’attendait l’iPad pour se substituer à l’ordinateur portable

Apple vient de lever le voile sur la prochaine mouture du système d’exploitation mobile de ses tablettes. Avec support des souris sans fil, multitâches ou encore navigateur de fichier et client Web revus.

Les tablettes d’Apple s’émancipent enfin des iPhone dont elles n’ont été longtemps que des jumelles, en plus grand : à l’automne, elles disposeront de leur système d’exploitation propre, iPadOS. Cette spin-off d’iOS n’est pas anodine : elle souligne qu’Apple tient enfin pleinement compte de la différence d’expérience que peut apporter la surface d’écran supplémentaire – et ce qu’en attendent les utilisateurs. Surtout, avec iPadOS, le groupe apparaît décidé à se donner les moyens d’ambitions maintes fois répétées : faire de l’iPad une véritable alternative à l’ordinateur personnel.

Avec iPadOS 13, l’écran d’accueil des tablettes d’Apple apparaîtra tout d’abord moins vide : aux côtés des icônes des applications installées pourront prendre place des widgets. Mais les vraies avancées vont au-delà. Et cela commence avec le multitâches, revu pour fluidifier le passage d’une application à l’autre, mais aussi pour permettre l’ouverture de plusieurs instances d’une même application en parallèle, le tout avec des capacités de glisser-déposer plus vastes. Au passage, iPadOS emprunte à macOS la fonctionnalité App Exposé, permettant de voir toutes les instances ouvertes d’une application en un clin d’œil, à partir de son icône dans le dock.

Le clavier virtuel va par ailleurs permettre de glisser son doigt d’une lettre à l’autre pour accélérer la saisie. La reconnaissance gestuelle sera dopée à l’apprentissage automatique pour progresser régulièrement.

L’une des importantes nouveautés est à chercher du côté de Safari. Là, la promesse d’Apple est celle de disposer d’un comportement comparable à la version macOS de son navigateur Web, pour profiter pleinement de la surface d’affichage disponible. La différence d’expérience existant jusqu’ici était l’un des principaux bémols que nous avions relevés il y a quelques mois. Et comme sous macOS, il sera possible, sous iPadOS 13, d’enregistrer les onglets d’une fenêtre comme des signets. Enfin, un gestionnaire de téléchargements est au programme !

L’arrivée de ce dernier s’inscrit dans le cadre d’un tournant plus vaste dans l’histoire de l’iPad : une gestion de fichiers comparable à celle offerte par macOS. L’application fichiers doit ainsi se doter d’un affichage par colonnes, offrir des actions rapides, des raccourcis clavier, donner accès aux métadonnées des fichiers, ou encore organiser le stockage local en dossiers, compresser/décompresser des données, et même accéder à des ressources de stockage partagées en réseau avec le protocole SMB. Un outil de numérisation de documents natif est également prévu, de même que le support des périphériques de stockage amovibles.

Et puisqu’il s’agit de permettre à l’iPad de jouer les substituts d’ordinateur, iPadOS 13 va permettre l’installation de fontes de caractères… et supporter les souris Bluetooth !

Mais pas question toutefois pour Apple de couper complètement l’iPad de ses Mac. La fonctionnalité Sidecar du futur macOS Catalina permettra d’utiliser un iPad comme écran externe, voire comme tablette graphique pour les applications le supportant. Et puis il y a le projet Catalyst qui doit permettre aux développeurs de porter facilement et rapidement des applications iPadOS sous macOS Catalina.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close