itestro - Fotolia

Qualtrics : SAP dévoile CoreXM

SAP renomme Qualtrics Research Core en CoreXM. Il y ajoute une pointe d’Intelligence Artificielle, des outils analytiques, des tableaux de bord et des fonctions de gestion d’accès aux données pour les administrateurs.

SAP vient de renommer Qualtrics Research Core en Qualtrics CoreXM. Il lui a ajouté au passage une nouvelle interface et des fonctions d’automatisation du nettoyage des données issues des sondages.

Selon SAP, ces améliorations devraient permettre aux responsables marketing et RH d’effectuer par eux-mêmes des analyses sur le comportement des clients, le sentiment des employés, et l’image des marques – des analyses qui sont habituellement faites par des spécialistes et des Data Analystes.

Ces nouveautés, présentées ce mois-ci, comprennent l’analyse conjointe – qui recommande un produit et un prix – en fonction des commentaires clients, le nettoyage automatisé des résultats d’enquêtes, ainsi que des outils qui permettent aux administrateurs de superviser les données clients et des commentaires internes à l’entreprise.

« Il ne s’agit pas seulement d’un outil à l’usage des analystes », explique un porte-parole de Qualtrics. « Il peut être utilisé par n’importe quel [employé] qui essaie de gérer une expérience ».

Tableau de bord dans Qualtrics CoreXM
Un tableau de bord pour distributeur dans Qualtrics CoreXM.

Qualtrics reste un produit autonome

Qualtrics mesure le sentiment clients et employés pour faire des recommandations aux managers afin d’améliorer les produits, les marques, ou la culture d’entreprise.

SAP, qui a acheté Qualtrics l’an dernier pour 8 milliards de dollars, fait petit à petit de l’outil de sondage une plateforme de gestion de l’expérience plus large, un processus que Qualtrics avait entamé avant son acquisition.

Néanmoins, bien que SAP l’intègre intimement à son CX, C/4HANA, Qualtrics reste un produit autonome.

Ceci étant, et même avec ces améliorations, les entreprises devraient continuer à utiliser plusieurs outils de plusieurs éditeurs pour analyser les retours des clients et des employés, estime l’analyste Faith Adams de Forrester Research. Il n’existe en effet pas aujourd’hui de produit unique avec toutes les fonctionnalités nécessaires à cette tâche.

Dans un billet de blog, Liz Herbert, elle aussi de Forrester Research, conseille aux clients de SAP de surveiller avec attention les mouvements à venir parmi les cadres dirigeants de Qualtrics et de C/4HANA. Ces projets étaient une priorité de Bill McDermott, le PDG de SAP qui a démissionné la semaine dernière pour rejoindre ServiceNow. Des départs dans les équipes des deux outils pourraient être le signe de leur érosion stratégique au sein de SAP.

McDermott était le principal responsable de l’acquisition de Qualtrics, donc son départ pourrait annoncer de « grands changements à venir », a déclaré Faith Adams.

Pour approfondir sur Gestion de la relation client (CRM)

- ANNONCES GOOGLE

Close