fpdress - Fotolia

CRM : Efficy rachète INES CRM dans sa course aux 5 % du marché européen

L’éditeur belge Efficy rachète le Français INES CRM. Une acquisition perçue comme « judicieuse » et qui prend place dans un plan pour créer une alternative cloud solide aux « mastodontes américains sur le sol européen ».

L’éditeur de CRM basé à Bruxelles Efficy vient de racheter Ines CRM. Le but de cette acquisition est clairement affiché : devenir un acteur majeur en Europe capable de rivaliser avec les géants du domaine que sont Salesforce ou SAP.

Suite de l'article ci-dessous

Pour Efficy, il existait une complémentarité évidente entre les deux offres. Il vise les moyens et grands comptes, quand Ines CRM cible plus les entreprises de 10 à 50 collaborateurs.

« Ces dernières années, nous nous sommes organisés et structurés pour accélérer le rythme de notre croissance. INES CRM nous permet de nous imposer en France », ajoute Cédric Pierrard, CEO du groupe Efficy.

« Nous prévoyons de telles opérations dans d’autres pays dans les mois à venir », promet-il. « Notre volonté est de devenir une alternative très sérieuse aux mastodontes américains sur le sol européen ».

« Notre volonté est de devenir une alternative très sérieuse aux mastodontes américains sur le sol européen. »
Cédric PierrardCEO du groupe Efficy

De manière chiffrée, le but se traduit par un objectif de 5 % du marché européen du CRM en mode cloud. Aujourd’hui le groupe réalise – en intégrant Inès CRM – un chiffre d’affaires de 26,5 millions d’euros (cumulé des deux groupes en 2019), auprès de 4 500 clients pour 185 000 utilisateurs.

Sa croissance moyenne sur les cinq années passées tutoie les 50 %. Une progression grandement alimentée par une croissance externe puisqu’Efficy a successivement mis la main sur DESICO (Vente Partner), sur E-Deal et sur l’Espagnol SumaCRM.

« Cette nouvelle acquisition s’inscrit dans la logique du plan de croissance d’Efficy “53“ présenté par Cédric Pierrard [en 2019] qui prévoit d’être cinq fois plus gros d’ici cinq ans, pour représenter 5 % de part de marché en Europe dans le CRM cloud », explique au MagIT Patrick Rahali, Director and Market Leader, ERP chez Teknowlogy.

100 millions de CA en 2024

Pour l’analyste, avant ce rapprochement, Efficy comptait 3 500 clients.

« Le rapprochement s’avère judicieux. Efficy apportera son expérience de la distribution indirecte et de l’animation d’un réseau de partenaires intégrateurs à INES CRM. »
Patrick RahaliTeknowlogy

« Efficy doit sa réussite au succès de son CRM [E-Deal], simple d’usage. Mais il le doit aussi aux différents outils et services qu’il propose, comme un middleware pour l’administration des interfaces, comme un outil d’import de données (ETL maison) pour l’intégration de données en masse, ou encore comme les environnements de données par domaine (les cubes) », rappelle-t-il.

De l’autre côté Ines CRM est « un acteur de référence sur le marché ».

« Son rapprochement avec Efficy s’avère judicieux pour proposer une offre alternative à celles des géants du CRM. Efficy lui apporte en plus son expérience de la distribution indirecte et de l’animation d’un réseau de partenaires intégrateurs », conclut Patrick Rahali.

Fondé en 2005, Efficy vise les 100 millions d’euros de CA d’ici 2024. Une belle histoire belge, tout ce qu’il y a de plus sérieuse.

Pour approfondir sur Gestion de la relation client (CRM)

Close